Wednesday, January 19, 2022
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » A la RATP la retraite est supérieure de 40 % à celle du privé

A la RATP la retraite est supérieure de 40 % à celle du privé

par Nicolas Lecaussin

La réforme des régimes spéciaux, et notamment de la RATP, devait être la grande réforme de l’automne 2007. Elle a été l’occasion de nombreuses agitations, grèves, « pourparlers », « négociations » avec les syndicats.

Concrètement, malgré l’allongement de la durée de cotisation pour les agents, les inégalités demeurent, en particulier pour ce qui est du montant de la pension : un agent de la RATP, par exemple, touche en moyenne une fois à la retraite 40 % de plus qu’un retraité du privé.

Une retraite supérieure de presque 40 % à celle du privé (en euros par mois)

Régime général Régime spécial de la RATP
1 240 euros 1 968 euros

Sources : Rapport de la Commission des Finances du Sénat (juillet 2008).

Etudes (n°538) de la DREES (Direction des Etudes, de l’Evaluation et des statistiques)

[1] Les organismes statistiques officiels (INSEE, DREES, etc) évitent soigneusement de donner les moyennes exactes des pensions moyennes dans le privé et le public. Ils préfèrent publier plusieurs chiffres en séparant par exemple les pensions perçues par les hommes de celles perçues par les femmes et en mettant d’un côté les unipensionnés et de l’autre l’ensemble de polypensionnés (plusieurs régimes de base). Nous avons choisi pour notre comparaison les retraités salariés polypensionnés avec une carrière complète et à partir des moyennes suivantes : 1 542 euros par mois pour les hommes et 940 euros pour les femmes.

You may also like

2 commentaires

Anonyme février 6, 2010 - 5:55

normal !
les gens du Public sont recrut

Répondre
Anonyme février 20, 2010 - 2:03

Quel m
Quel m

Répondre

Laissez un commentaire