Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Législatives : quand Manuel valse

Législatives : quand Manuel valse

par IREF

Il a été député du Parti socialiste, Premier ministre en France sous Hollande, candidat à la primaire socialiste pour la présidentielle de 2017, soutien d’Emmanuel Macron, candidat aux législatives de 2017 sans étiquette car n’ayant pas obtenu celle de la République en Marche, député LREM à l’Assemblée nationale, et enfin conseiller municipal à Barcelone en 2018. Manuel Valls vient de démissionner de ce dernier mandat pour se présenter aux élections législatives pour la circonscription Espagne/Portugal. Pourtant, en quittant la France pour l’Espagne, il avait juré que c’était définitif, et en ne réussissant pas à devenir maire de Barcelone, il avait affirmé qu’il quittait la politique. Dans n’importe quelle entreprise, on jetterait le CV d’une pareille girouette. En politique, apparemment, cela peut fonctionner.

You may also like

2 commentaires

Obeguyx 8 mai 2022 - 8:56

Voilà bien un vrai « européen ». Toutes les gamelles sont bonnes, sauf peut-être celle qu’il va prendre !

Répondre
Almaviva 9 mai 2022 - 7:46

En matière de retour de veste, il devient le champion !! Il aurait du rester en Espagne !!

Répondre

Laissez un commentaire