Accueil » « MOHICAN » par Eric FOTTORINO

« MOHICAN » par Eric FOTTORINO

par Brigitte Clavel

C’est un bel hommage que l’auteur dédie à nos agriculteurs d’aujourd’hui, héritiers de cette paysannerie séculaire, qui a toujours mis sa foi dans le ciel comme dans la terre. Théo a fait confiance au progrès, il a cru aux engrais, il a travaillé et acheté des parcelles sans compter , avec pour seul souci une récolte abondante et faire de son pays une puissance agricole qui serait capable de nourrir le monde. Certes Théo n’est pas un céréalier de la Marne ou de la Beauce, mais un ardent agriculteur du Jura dont l’Union Européenne a brisé le rêve. Accusés d’épuiser la terre , ces entrepreneurs laborieux vont devenir des fonctionnaires de l’Europe, payés à ne rien faire si ce n’est de l’entretien des forêts et des terres en friche. Alors Théo une fois de plus va faire confiance aux cols blancs et louer ses terres pour une nouvelle récolte, celle des éoliennes!
Mais quand son fils Mo constate les dégâts, il est trop tard. Du bétail est retrouvé mort, des oiseaux décapités, des nappes d’eau souterraines asséchées… Un roman bien réaliste sur la France profonde qui laisse perplexe, car si l’amour de la terre réconcilie un père avec son fils et un vieux militaire avec un jeune algérien, la technologie moderne non seulement divise mais tue la paysannerie. Sauf que la terre a des ressources insoupçonnables et sacrées, et que l’auteur lui donne le dernier mot …

Lire d’autres critiques
Acheter le livre

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire