Accueil » Fiscalité en Europe : la concurrence plutôt que l’harmonisation

Fiscalité en Europe : la concurrence plutôt que l’harmonisation

par IREF

Le Commentaire de Jean-Philippe Delsol est publié par le journal Les Echos dans son édition du 3 mai.

Lire sur le site Les Echos.

commandartlesechosconcurrencefiscale098.jpg

commandartlesechosconcurrencefiscale098.jpg

Vous pouvez aussi aimer

1 commenter

Arnaud CASALIS 7 mai 2019 - 10:48

LE DOUBLE LANGAGE DES POLITIQUES !
L'harmonisation fiscale est en effet le meilleur moyen pour une technocratie de se protéger et de dissimuler ses échecs : l'uniformisation fiscale européenne signerait l'immobilisme total de la sphère administrative publique tandis que seul le secteur privé serait appelé à s'adapter au monde réel. La quête d'une harmonisation fiscale européenne est une illustration flagrante du double langage de notre caste techno-politique française. Ce qui vaut pour les gilets jaunes ne vaut pas pour les énarques !

En réalité, il serait bon de permettre une concurrence fiscale aussi entre nos territoires pour inciter les élus à adapter leurs projets aux contraintes économiques et sociales. Voilà ce qui serait salvateur !

Répondre

Laissez un commentaire