Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Un audit financier révèle la gestion catastrophique de la mairie de (...)

Un audit financier révèle la gestion catastrophique de la mairie de Marseille

mercredi 3 février 2021

Le cabinet Deloitte a publié un audit sur les finances de la ville de Marseille pour la période de 2014 à 2019. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : la ville dépense 46 millions d’euros par an au titre des intérêts de la dette. Parmi les dépenses colossales de la ville le rapport dévoile, par exemple, les 300 000 euros par mois pour produire la glace de la patinoire ou les 1,5 millions d’euros par mois pour le Stade Vélodrome.

Difficile de compter sur le nouveau maire socialiste de la ville, Benoît Payan pour assainir les comptes. Ce dernier a confirmé refuser l’austérité, les coupes dans les budgets et affirme vouloir dépenser 1,5 milliard d’euros dans les équipements publics durant son mandat. Par ailleurs, il ne propose pas de solution pour régler la situation des 17 500 agents de la ville dont on ne connaît pas l’affectation précise… Il y a cependant une chose que le maire n’exclue pas : une augmentation de la fiscalité locale.

https://www.francebleu.fr/infos/politique/catastrophique-le-resultat-de-l-audit-des-finances-de-marseille-selon-son-maire-1612272853

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Un-audit-financier-revele-la-gestion-catastrophique-de-la-mairie-de-Marseille

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière