Accueil » Elisabeth Borne veut imposer le télétravail contre la volonté des entreprises et des salariés

Elisabeth Borne veut imposer le télétravail contre la volonté des entreprises et des salariés

par IREF

La ministre du Travail menace : des contrôles renforcés auront lieu afin de pousser les entreprises à pratiquer le télétravail. Il est vrai que de moins en moins d’employeurs font du télétravail la règle. Parmi les salariés qui pouvaient télétravailler «facilement», seuls 30 % ont déclaré l’avoir fait à temps complet en janvier. Pour la ministre, cette situation n’est pas acceptable.

Mais Mme Borne, pouvez-vous concevoir un instant que les employés, comme les employeurs, considèrent que le télétravail n’est pas aussi agréable, motivant et efficace que ce que vous voulez bien croire ? Le télétravail subi désorganise la vie de l’entreprise. Il peut même entraîner un certain isolement social. Dans ces conditions, certains salariés préfèrent se rendre au bureau.

Peu importe, l’État veut absolument décider à la place des salariés et des entreprises de ce qui est bien pour eux.

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire