Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Non le nucléaire n’est pas dangereux : c’est l’avenir !

Non le nucléaire n’est pas dangereux : c’est l’avenir !

mercredi 10 mars 2021, par Gabriel Collardey

Un comité d’experts mandaté par l’ONU a démontré dans un rapport, qu’aucun mort n’avait été recensé des suites de l’incident nucléaire survenu à Fukushima il y a dix ans. Le rapport souligne la réactivité des autorités locales japonaises, dans l’évacuation et la décontamination de la zone entourant la centrale.

Ce rapport illustre qu’un incident au sein d’une centrale nucléaire, s’il est géré avec transparence et compétence par les autorités centrales, n’a pas obligatoirement des conséquences sanitaires et humaines catastrophiques. Depuis quelques années, de nombreux habitants sont revenus habiter aux alentours de la centrale sans développer de cancers. En tout cas, les habitants malades dans cette zone ne sont pas plus nombreux que dans les autres préfectures du territoire nippon.

Le rapport relativise, par ailleurs, le catastrophisme des écologistes, dont le discours, à la suite de l’incident, avait pour but de manipuler les opinions publiques et de sortir de l’énergie nucléaire, qui rappelons-le est pourtant très peu polluante, peu chère et très efficiente.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Non-le-nucleaire-n-est-pas-dangereux-c-est-l-avenir

Vos commentaires

  • Le 14 mars à 10:34, par LACOTE Jacques En réponse à : Non le nucléaire n’est pas dangereux : c’est l’avenir !

    Bonjour ! L’idéologie capitaliste ne cesse de déstructurer l’économie et le social. Mais le principe même du capitalisme est de réaliser des profits, ce qui n’est pas répréhensible en soi. Là où le bât blesse c’est dans la répartition des efforts demandés et des bénéfices réalisés.
    En résumé, si vous privilégiez les salaires, ce sera mathématiquement au détriment des dividendes, voire des finances publiques, lorsque les niches fiscales sont utilisées. :
    Qui peut citer une seule privatisation qui se soit traduite par un mieux pour les usagers et les finances publiques ? La gestion de l’eau est un exemple flagrant, malheureusement parmi tant d’autres : autoroutes, FDJ, ADP, EDF ...sous le couvert, parfois, de concessions !
    https://www.franceculture.fr/emissions/entendez-vous-leco/entendez-vous-leco-du-vendredi-28-septembre-2018 -

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière