Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Les Européens ne fuient pas le Brexit

Les Européens ne fuient pas le Brexit

mercredi 25 août 2021, par Aymeric Belaud

Selon les militants anti-Brexit, tous les Européens allaient se précipiter pour fuir la Grande-Bretagne et « l’horreur » du Brexit qui allait conduire à un effondrement économique. Non seulement l’effondrement n’a pas eu lieu (la Grande-Bretagne restant à la pointe dans de nombreux domaines), mais les résidents de l’Union européenne ne partent pas : ils souhaitent massivement rester au Royaume-Uni ! La preuve ? Près de 5,5 millions de citoyens de pays de l’UE ont déposé un dossier afin d’obtenir un statut de résident permanent ou provisoire. Parmi ces ressortissants, plus d’1 million de Polonais et de Roumains, et plus d’un demi-million d’Italiens. Les services britanniques ont même pris du retard du fait du nombre important de dossiers.

Même avec le Brexit, le Royaume-Uni reste l’un des pays les plus attractifs pour les Européens qui souhaitent travailler. La levée des restrictions sanitaires liée à une vaccination massive, et la politique économique plutôt libérale et favorable au libre-échange de Boris Johnson devrait encore attirer de nombreux travailleurs et faire du Royaume-Uni une puissance européenne dans les années à venir.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Les-Europeens-ne-fuient-pas-le-Brexit

Vos commentaires

  • Le 26 août à 08:44, par montesquieu En réponse à : Les Européens ne fuient pas le Brexit

    On peut préférer vivre en Grande Bretagne lorsque l’on veut entreprendre et voir le travail honoré plutôt que dans un pays collectiviste comme la France.
    Rappelez vous ce que racontait Pierre Daninos (pour ceux qui savent encore qui il était) : Une mère et son fils voyagent en 3ème classe et le fils remarque qu’il y a des 1ère plus avenantes : la mère anglaise lui répond : si tu travailles bien, toi aussi, tu voyageras en 1ère, alors que la mère française explique à son fils que ce sont les salauds de riches qui voyagent en 1ère et que tous devraient voyageaient en 3ème classe.
    Tout est dit.

  • Le 26 août à 09:45, par PICOT En réponse à : Les Européens ne fuient pas le Brexit

    Sortir de l’UE nous coûterait cher nous dit on. Mais y rester va nous couter encore plus cher. Les Anglais ont compris plus vite que nous.

  • Le 27 août à 10:34, par Dudufe En réponse à : Les Européens ne fuient pas le Brexit

    L’UE coûte environ 7 milliards d’Euros annuellement à la France.
    Tout est dit.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière