Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > La Biden-mania s’essouffle et le retour sur terre risque d’être difficile pour (...)

La Biden-mania s’essouffle et le retour sur terre risque d’être difficile pour les Démocrates

dimanche 20 juin 2021, par Gabriel Collardey

Les derniers sondages sur la popularité de Joe Biden ne sont pas bons. Ils ont chuté de près de 6 points en moins d’un mois à 48%, un taux similaire à celui de Trump à la même période ! 59% des électeurs démocrates pensent que le pays va dans la bonne direction, ils étaient 83% en avril.

Les différents plans de relance, dont celui de 1 900 milliards de dollars lancé par Joe Biden, ont participé à une hausse de 5% de l’inflation sur un an et de 0,6% au mois de mai. Les Américains utilisent l’argent magique distribué par Joe Biden, mais ils ne sont pas plus riches pour autant. Deux exemples : les prix des pick-up d’occasion, très scrutés aux États-Unis, ont augmenté de 70% en un an, et ceux de l’essence ont bondi de près de 56%. Ces hausses sont la résultante d’une consommation massive des Américains dopée par les aides de Biden.

Cependant, les Américains sont en train de comprendre que ces dépenses publiques massives vont également entraîner une hausse de la fiscalité. Les ménages moyens qui avaient fortement bénéficié des baisses d’impôts de Trump vont subir ces hausses sur la fiscalité de plein fouet alors qu’ils ont faiblement profité du plan de relance (seuls 19% de la population ont été impactés positivement). Les élections de mi-mandat approchent. Vont-elles mettre un terme à la Biden-mania ?

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/La-Biden-mania-s-essouffle-et-le-retour-sur-terre-risque-d-etre-difficile-pour-les-Democrates

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière