IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Flashcode 2 url IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/4821



26 % de taxes et d’impôts pour 7 % de hausse du PIB
Moins de prélèvements c’est aussi plus de croissance économique

Selon les statistiques publiées fin décembre par Eurostat, la France a été, en 2016, l’État membre de l’Union européenne où le poids des impôts et des cotisations sociales, en pourcentage du PIB est le plus élevé.

Ce taux s’est élevé en 2016, à 47,6%, comme en 2015, La croissance qui s’en est suivie en 2017 a été de 1.9 % du PIB contre 2.3 % en moyenne dans l’UE. La plus forte croissance a été enregistrée en Roumanie : 7 % où le poids des prélèvements obligatoires est à 26 % du PIB, 21.6 points de moins qu’en France !

Pays Poids en 2016 des prélèvements obligatoires (en % du PIB)
1 France 47,6
2 Danemark 47,3
3 Belgique 46,8
4 Suède 44,6
5 Finlande 44,3
26 Bulgarie 29,0
27 Roumanie 26,0
28 Irlande 23,8
Eurostat 2016

Partager cet article :

Autres lectures ...

La décroissance ou le chemin de la pauvreté
Jean-Philippe Delsol,

La décroissance ou le chemin de la pauvreté

La France : championne d’Europe de la récession économique.
Nicolas Lecaussin,

La France : championne d’Europe de la récession économique.

Dans le top 5 mondial pour le nombre de morts


Rapports entre actifs et retraités :
Thierry Benne,

Rapports entre actifs et retraités :

mieux que les opposer, les rassembler !

Taux de chômage et créations d’emplois (2019) :
Nicolas Lecaussin,

Taux de chômage et créations d’emplois (2019) :

8.4 % et 260 000 en France contre 3.7 % et 365 000 au Royaume-Uni



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js



FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies