Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/5211

par ,

C’est bien l’Etat providence, l’ennemi des immigrés. L’emploi est leur ami.

« Plus d’emplois, c’est aussi le besoin de plus d’immigrés légaux » Si l’on se fie aux clichés et aux commentaires des médias bien-pensants, on pourrait en douter. Mais oui, c’est bien le président Trump qui a prononcé cette phrase. Dans un pays où les offres d’emplois (7.3 millions) dépassent largement le nombre de demandes (6.3 millions) et où, malgré le shutdown du gouvernement et le ralentissement économique mondial, plus de 300 000 emplois ont été créés en janvier, le besoin de main d’œuvre est plus important que jamais.

C’est le 100ème mois consécutif de création d’emplois, c’est le niveau de chômage le plus bas en 49 ans ! La main d’œuvre est tellement rare que les salaires ne cessent d’augmenter. L’augmentation moyenne des salaires vient d’atteindre 3,4% - le meilleur taux depuis 10 ans. Dans des états comme l’Iowa ou le New Hampshire, le taux de chômage est tombé jusqu’à 2.4 % ! Certains salaires horaires pour le non-qualifié sont même passés de 8.50 dollars/heure à 19.80 dollars/heure ! Cette extraordinaire embellie économique profite à toutes les catégories sociales et à toutes les minorités.

En février, les petites entreprises américaines ont connu une frénésie de recrutement historique. C’est ce qui ressort du dernier rapport sur l’emploi de la National Federation of Independent Business. La création d’emplois a battu le record enregistré en février dernier avec une augmentation nette de 0,52 travailleur par entreprise, en hausse par rapport à 0,25 en décembre et à 0,33 en janvier. Le précédent record était de 0,51 atteint en mai 1998.

Plus encore, les recettes fiscales du gouvernement fédéral ont augmenté de 10% pour atteindre 171 milliards de dollars, selon le Bureau du budget du Congrès. Grâce justement à la réforme fiscale et à la baisse des impôts !

Lorsque le marché de l’emploi est en très bon état et que l’économie est florissante, les immigrés ont beaucoup plus de facilités pour s’intégrer. C’est le moment idéal pour accueillir des immigrés légaux et c’est ce qu’a déclaré le président américain pour répondre aux critiques l’accusant de les rejeter en bloc. « Nous avons besoins de plus d’immigrés afin de combler le manque de main d’œuvre. Oui aux immigrés qui arrivent légalement et selon le mérite » a-t-il dit dans son Discours à la nation (“Speaking of jobs, we have to have more people coming into our country. We want to have people come into our country, but we want to have them come in through a merit system, and we want to have them come in legally. And that’s going to be happening.”). Oui à l’immigration légale pour travailler, non à l’immigration illégale et à l’assistanat. C’est bien l’Etat providence, l’ennemi des immigrés. Et l’emploi est son ami.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Etats-Unis : la Bourse (+ 25 000 points) et l’emploi (+ 300 000 postes) !

Création d’emplois et déréglementations aux Etats-Unis


Taux de chômage : 3.8 % (Etats-Unis) contre 9.2 % (France)
Pour ce qui est du chômage, la France est 25e sur 28 pays membres de l’UE !

Le plein emploi pour baisser le chômage des jeunes : 7.2 % aux Etats-Unis



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (2)

Maroc !

le 12 mars, 05:36 par Laurent46

Jusqu'à récemment avant de prendre retraite, j'avais une antenne au Maroc, Je reçois encore aujourd'hui les informations de ce pays en plein développement mais hélas aussi avec des problèmes qui ressemblent à ceux de la France sauf dans le social extrême pour l'instant, les "élites sortant des mêmes écoles" néanmoins du travail il y en a bien plus qu'en France à ce jour et les agences croulent sous les demandes. Hélas les gens qui travaillent ne cherchent pas à quitter le pays mais recherchent des pays comme la France ou l'on peut vivre sans travailler. Et notre idiocratie continue à aider tous les fainéants du monde entier et ceux de la France aussi, l'assistanat, modèle économique de la France qui continue à rêver à dominer l'Europe et la planète entière, jusqu'à vouloir dominer la nature et de fait l'univers. Tous les imbéciles heureux et petits escrocs ont leur place dans les administrations et dans la politique Française. Hélas pour les quelques résistants qui rêvent encore d'un pays rayonnant même leurs GJ ne suffiront pas à redonner puissance à ce pays car les escrocs et fainéants sont trop nombreux jusqu'à infiltrer la résistance. Mais n'en a-t-il jamais été autrement ? après toutes les victoires la France entière était dans la résistance dans les paroles mais loin des actes.

- Répondre -

Trop d'impôts sur le travail

le 13 mars, 22:22 par chris

pour Brune Poirson, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, qui, dès le lendemain, annonçait lors d'un passage sur LCI : « ..... nous ne changerons pas tout du jour au lendemain, sinon, on l'aurait fait depuis longtemps, le plein emploi en France en payant moins d'impôts. »

- Répondre -

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies