Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Actions et Manifestations > L’IREF dans les médias > Le statut de la fonction publique est une aberration

Le statut de la fonction publique est une aberration

Jean-Philippe Delsol sur LCI

jeudi 15 avril 2021, par IREF

Jean-Philippe Delsol est l’invité de David Pujadas sur LCI (14 avril) pour débattre notamment du statut de la fonction publique, d’Astra Zeneca, et de l’écologie.

Voir l’émission

https://fr.irefeurope.org/Actions-et-Manifestations/L-IREF-dans-les-medias/article/Le-statut-de-la-fonction-publique-est-une-aberration

Vos commentaires

  • Le 16 avril à 09:38, par jeannot En réponse à : Le statut de la fonction publique est une aberration

    Bonjour,
    Pourquoi une aberration ? retirer le statut serait ouvrir la porte au copinage et aux non-compétences des amis des amis. C’est ce que prévoit le plan (COUDOEUVRE-KALERGI) ??? Il va falloir regarder les choses en face et ne pas vouloir éliminer le statut au seul motif que ceux-ci sont fonctionnaires. Vous en verriez immédiatement les conséquences. Un peu de bon sens et d’humilité envers les agents de l’état.

  • Le 16 avril à 20:38, par Maellys93 En réponse à : Le statut ne se justifie pas pour les fonctions NON régaliennes

    Autant je comprends qu’un policier, quand il part en mission, ne doit pas se poser la question de savoir si il aura encore son job dans trois mois, autant je ne comprends pas pourquoi le fonctionnaire qui sert dans une fonction NON régalienne aurait cette même garantie.
    D’ailleurs si nous avions un état et des collectivités locales qui se consacreraient principalement à des tâches régaliennes (plutôt que de vouloir tout faire) je pense que ce ne serait pas plus mal !

  • Le 27 avril à 23:12, par Gigi7 En réponse à : Le statut de la fonction publique est une aberration

    En effet , c une aberration : ces fonctionnaires travaillent peu et mal puisqu’ils sont inamovibles, impunissables, non motivés et de confortables retraités ... et que 80% de nos députés sont fonctionnaires, protégeant leurs "collègues". une ruine ....

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière