Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Plus de robots ne signifie pas moins d’emplois

Certains veulent nous faire croire que les robots sont les ennemis des employés. Ce sont surtout ceux qui ne veulent pas faire des réformes. Car les statistiques sont claires. Selon Eurostat, dans un pays industrialisé comme l’Allemagne, il existe 6 fois plus de robots qu’en France (180 000 contre 30 000). Et le taux de chômage y est plus de 2 fois moins élevé (4.2 % contre 9.9 %).

Très intéressant, le nombre élevé de robots n’a pas contribué à la baisse du nombre d’emploi dans l’industrie : entre 2000 et 2015, l’Allemagne a perdu 4.5 % d’emplois dans l’industrie tandis que la France en a perdu 20.8 %.

En 2015, le Royaume-Uni a créé 500 000 emplois nets dont plus de 25 % dans des secteurs industriels. Toujours en 2015, l’Espagne a créé 102 000 emplois nets dans le secteur industriel. En Suisse, l’industrie emploie plus de 20 % de la population active et le pourcentage a tendance à augmenter. Ce ne sont pas les robots qui détruisent nos emplois mais l’Etat et les mauvaises politiques.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Faciliter le licenciement ou l’occasion manquée de la ministre du Travail

Il faut « défonctionnariser » et « désétatiser » le système universitaire français !
Reportage à l’Université de Manchester


Plus d’informatique c’est plus d’emplois : 53 millions d’emplois créés !

Innovation : la France est 21e sur 138 pays



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (2)

risques professionnels des robots ?

le 10 février, 11:49 par françoise

au dela des conséquences sur l'emploi, la prévention des risques de la robotisation industrielle est balbutiante, notamment dans les cas des nouveaux robots collaboratifs qui partagent un même espace de travail, en réalisant des travaux avec les opérateurs : http://www.officiel-prevention.com/ ...

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire