Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Voiture électrique : 213 149 euros de pertes par exemplaire vendu ! Qui dit mieux ?

Voiture électrique : 213 149 euros de pertes par exemplaire vendu ! Qui dit mieux ?

par
5 290 vues

Ca devait être l’avenir de la voiture. Et c’est toujours un objectif pour nos Etats. Le sera-t-il encore demain ? Les mauvaises nouvelles à propos de la voiture électrique se multiplient. Elle ne fait plus recette sauf auprès de certaines catégories de la population, surtout les plus aisées. Car son coût ne cesse d’augmenter. Selon les dernières données publiées par le Wall Street Journal, Ford Motor Co. a perdu 62 016 $ (58 027 euros) sur chaque véhicule électrique vendu au cours du troisième trimestre. Rivian, un autre constructeur américain, spécialisé dans les camions, les camionnettes et les SUV électriques, a affiché une perte de 30 648 $ (28 676 euros) par véhicule vendu. C’est énorme mais (presque) rien par rapport à ce que vient d’annoncer Lucid Motors, le constructeur d’automobiles électriques de luxe basé en Californie : il a perdu 227 802 $ (213 149 euros) par voiture vendue au cours du dernier trimestre ! D’ailleurs, Lucid a déclaré une perte nette de 630,9 millions de dollars (590.3 millions d’euros) sur le même trimestre et ses dirigeants ont réduit les prévisions de production.

On ne peut pas obliger les gens à acheter des voitures électriques. Comme on ne peut pas forcer non plus les constructeurs à en fabriquer malgré les subventions qui leur sont accordées. C’est leur survie qui est en jeu, car lorsque les ventes ne suivent pas, les pertes sont colossales. Mieux vaut arrêter cette fuite en avant. Les  consommateurs  décideront de la suite.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

16 commentaires

JR 12 novembre 2023 - 11:41

Bonjour, bonne nouvelle, l’idéologie se plante. Le choix du client devait être assurés, hors il ne l’est pas. En effet, l’indécence des malus jusqu’à 60 000 € digne d’un ex-pays Communiste, dont personne ou peu ne s’offusque, ainsi que l’interdiction des véhicules thermiques désignent la mort du thermique. Le marché et le souhait des clients sont violés par l’état Français et par l’UE. Derrière ce nébuleux prétexte abracadabrant de C02 présent à 0,04 %, se cache inéluctablement une tentative de prise de pouvoir, un putsch, et ce, encouragé par le gouvernement Macroniste: https://nouveau-monde.ca/la-vision-mondialiste-les…/… Merci. Résistons

Répondre
Laurent46 13 novembre 2023 - 7:49

Sauf que cela ne dépend plus des constructeurs ou des consommateurs mais seulement de l’incompétence et de l’irresponsabilité Politique.

Répondre
Roven 13 novembre 2023 - 9:01

C’est tout vu en effet, cessons les révérences obligées à la bien-pensance de notre époque : coût d’achat excessif des véhicules électriques, des milliers de litres d’eau pour créer des batteries avec des métaux rares qui vont manquer et engendrer des conflits, dépendance encore accrue à la Chine, augmentation du coût de l’électricité (un plein sur une borne Tesla rapide est déjà à 85 €) et du coût de remplacement des pneumatiques, tout cela pour ne faire que des ronds en ville. Tout va bien, continuons à subventionner l’échec programmé !
Une solution dans laquelle on s’engouffre par défaut, mais qui nous fera défaut.

Répondre
Oncpicsou 13 novembre 2023 - 9:51

Connaît on le coût des infrastructures de recharge à mettre en place pour répondre aux besoins d’un parc tout électrique dans des conditions acceptables? (temps de recharge équivalent à un plein d’essence pour 800km d’autonomie) et qui va financer? (là j’ai une petite idée)

Répondre
Mathieu Réau 13 novembre 2023 - 4:27

J’ai bien peur que l’on soit au contraire capable de contraindre les gens à faire beaucoup de choses.
À plus forte raison quand on leur matraque à tour de bras que « notre modèle est le meilleur du monde » alors que ce dernier est en pleine faillite éthique et vire à l’exact contraire de ce qu’il a toujours prétendu être.
Quiconque n’accepte pas de baisser la tête devant toutes ces injonctions n’est-il pas qualifié d’ennemi de la démocratie ? Ne brandit-on pas systématiquement le bien commode épouvantail russe ou chinois pour dénoncer ceux qui émettent la moindre réserve quant à notre modèle en bout de course ?

Répondre
Chat Perché 30 14 novembre 2023 - 8:50

Très bien vu, merci !

Répondre
Jacques Baudouin 13 novembre 2023 - 4:40

Encore une démonstration de l’incompétence et du manque de courage de ceux qui nous gouvernent. Mon souci c’est que ce sont les citoyens qui les élisent ! Conclusion : On a des citoyens d’un niveau qui ne dépasse pas le talon de leurs chaussures.

Répondre
pal 13 novembre 2023 - 4:59

A quand la création d’UN parti climatoréaliste ? Pour l’Europe et dans chaque pays.

Répondre
Chat Perché 30 14 novembre 2023 - 8:52

Ah ! On aurait enfin le droit de penser en tentant d’inclure réellement tous les paramètres ! On en est loin…

Répondre
Albatros 13 novembre 2023 - 6:01

Les constructeurs perdent de l’argent. Le contribuable « contribue » à son corps défendant à la gabegie monstrueuse et dévastatrice de cette ineptie de la voiture électrique « zéro émissions ».
Qui en profite réellement ? Et combien gagnent-ils sur chaque véhicule vendu. Je serais preneur d’un chiffrage de qui gagne et combien, parmi les profiteurs que sont, en vrac :
– Les acquéreurs de véhicules électriques avec la subvention empochée (mais gagnent-ils vraiment in fine ?)
– Les agences de pub qui arrosent les médias de publicités pour ce désastre
– Les fournisseurs d’électricité et les filières électriques (nucléaire, thermiques, éolien, solaire, etc.)
– Les intermédiaires « dealeurs » d’électricité déjà profiteurs du marché avec l’ignoble loi (G)NOME de Sarkozy
– Les médias qui profitent de la manne publicitaire
– Les équipementiers qui installent les points de recharge : quel est le coût de ces infrastructures qui seront obsolètes et/ou inutiles très prochainement ?
– etc.
– …
Merci de fouiller afin d’obtenir des informations circonstanciées.

Répondre
Almaviva 13 novembre 2023 - 6:08

Voici la démonstration par A+B que le tout électrique est une illusion ! Nos fameux progressistes nous entraînent en enfer ! Quand va-t-on pouvoir les arrêter ?

Répondre
jlkape 19 novembre 2023 - 9:33

J’ai décidé depuis longtemps déjà de garder mon bon vieux Jeep Grand Cherokee jusqu’à la fin. À soixante dix ans, ce merveilleux véhicule me fera facilement encore 15 ans à moins qu’on m’interdise de rouler ou me ruine en taxes.. Je regarde cette marche forcée digne des soviets avec effarement.

Répondre
Henri DLTA 19 novembre 2023 - 12:32

Voici pourquoi, je n’achèterai pas de voiture électrique :
– je suis retraité et je n’ai pas les moyens
– le retraitement des batteries pollue énormément et les pollueurs ne sont pas sanctionnés à leur juste niveau (cf usine métal blanc de Bourg Fidèle (08))
– les politiques et les écolos nous envoient sciemment dans le mur avec leur soit-disante transition écologique, en voici les raisons qui ne relèvent que d’un peu de culture mathématique et de bon sens :
– en 2021, (seuls chiffres dispo facilement) le parc éolien Allemand de 30000 éoliennes représentant 64 GW n’a plus produire que 122 TW/H quand notre parc nucléaire de 61 GW en a produit 361 TW/H ! On voit clairement l’inadaptation des moulins à électricité qui en plus génèrent directement une pollution sonore dangereuse en sus de la pollution visuelle. Il est évident que ce type de production ne suffira jamais au niveau nationaux !
– La consommation totale de carburants pétroliers en 2022 a été de 41 millions de tonnes pour le diesel et SP confondus et 1,5 million de tonnes pour le GPL. La conversion en énergie équivaut donc sauf erreur de ma part à 430 millions de KW/H soit une puissance nécessaire de 50 GW. Je rappelle que la puissance du parc nucléaire est de 61 GW !
– Nos chers « élus » à qui nous confions aveuglément toutes les rênes du pays ont voté la loi n° 2019-1147 du 8 novembre 2019 relative à l’énergie et au climat qui prévoit de réduire de 50% la puissance du parc nucléaire de 50% !, cherchez l’erreur !

Répondre
Dupond 19 novembre 2023 - 1:22

Et en même temps les factures d’électricité explosent !!
Comparez vos factures de puis 2022 …. Les taxes écolos, trop voyantes et soumises à tva sont maintenant disparues et sans doute incluses dans le tarif hors taxe des Heures pleines /Heures creuses, il n’y a plus de trace.
Peut-être faire porter le chapeau à EDF ? pour toutes ces décisions idéologiques au profit de qui ?

Répondre
Dupond 19 novembre 2023 - 1:26

Le fait de payer des provisions mensuelles sans détail de calcul permet de mieux dissimuler la supercherie

Répondre
Eschyle 49 26 novembre 2023 - 8:32

Voici ce que m’écrivait, le mois dernier, l’inventeur de la batterie aluminium-air, une batterie sans lithium,
2.500 kilomètres d’autonomie, 7 centimes du km, un temps de changement de batterie de 90 secondes.
Coordonnées: Société Metalectrique Battery Systems, adresse mèl:
SAS METALECTRIQUE (immatriculation du 11-07-2006, radiation du 04-03-2010), 8 route de CHÂTEAUROUX, 36200 ARGENTON SUR CREUSE, RCS 490 895 729, APE 7219Z (Recherche-développement en sciences physiques), Président Mr Trevor JACKSON, site:
En français: http://www.wikistrike.com/2019/11/revolutionnaire-une-batterie-de-voiture-electrique-qui-peut-parcourir-2-500-km-sans-recharger.html
En anglais: https://www.dailymail.co.uk/news/article-7592485/Father-eight-invents-electric-car-battery-drivers-1-500-miles-without-charging-it.html
Traduction de son mèl:  » Merci [Prénom], Métalectrique SAS a été attaquée par des inconnus et la DST m’a prévenu de la catastrophe. Michel Sapin (notre maire) s’est excusé mais n’a rien pu faire. Ils ont bloqué le financement d’Oséo, ils ont fermé mes comptes en banque, ils ont coupé mon électricité et mis mon téléphone en panne. Ils ont garé des voitures devant chez moi et ont empêché mon père et mon frère de m’appeler. Ils ont également bloqué la police métropolitaine de Londres via France Télécom. J’ai dû laisser notre chien de famille (Charlie) pendant six mois et il est décédé peu de temps après son retour au Royaume-Uni. Mes enfants ont été dévastés en laissant Charlie et leurs camarades de classe français derrière eux. Je devais aussi dire au revoir à mes chers amis. Nous avons quitté notre maison et avons dû la vendre pour payer les factures. Nous n’avons pas de maison depuis 2008 et nous sommes des citoyens de seconde classe. Le maire a essayé de me forcer à m’inscrire aux Restos du Coeur. C’est parce que j’avais inventé une technologie capable de changer le monde. Je l’ai inventée à Cornwall en 2001 et ma famille et moi avons été victimes d’intimidation et de harcèlement au Royaume-Uni et en France. Nous avons été bloqués dans les médias jusqu’à ce que l’article de Mail on Sunday ait été publié. Maintenant, les médias enterrent l’histoire avec plus de «percées» et de battage médiatique dans le lithium. C’est la planète de tout le monde, donc la minuscule clique qui le détruit doit être en prison, à mon avis. Je ne sais pas qui a fait ça à moi et à ma famille, mais vous avez peut-être raison. J’apprécie vos commentaires et vos conseils avisés. Je vous remercie. Trevor « 

Répondre