Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Une réalisatrice d’Arte désavoue son documentaire propagandiste et catastrophiste sur le nucléaire

Une réalisatrice d’Arte désavoue son documentaire propagandiste et catastrophiste sur le nucléaire

par
61 vues

Devant être diffusé sur Arte le 21 avril prochain, la chaîne ne retransmettra finalement pas le docu-fiction simulant un accident nucléaire ravageant le Luxembourg. En effet, sa réalisatrice Myriam Tonelotto désavoue son propre documentaire. A l’Express, elle explique que « le résultat final est un film anti-nucléaire, catastrophiste, bête et larmoyant de plus ».

On attend désormais les excuses du réalisateur du documentaire sur le gluten qui accuse le glyphosate de causer l’autisme. Nous patientons également pour qu’Arte retire le replay toujours disponible sur son site internet. La manipulation des faits scientifiques au service de la propagande du lobby bio et écologiste n’a pas sa place sur une chaîne de télévision grand public, qui plus est quand elle financée par le contribuable.

Vous pouvez aussi aimer

2 commentaires

PhB 19 avril 2021 - 12:13

Une réalisatrice d’Arte désavoue son documentaire propagandiste et catastrophiste sur le nucléaire
Confusion dans vos Propos
ARTE n’est pas la CINQ
Elle ne fait pas partie des chaînes de France Télévision
Elle n’est pas plus financée par les deniers publics que n’importe quel autre organisme ou association de droit privé.
PhB

Répondre
Aymeric Belaud 19 avril 2021 - 12:33

Une réalisatrice d’Arte désavoue son documentaire propagandiste et catastrophiste sur le nucléaire
Bonjour,

Aucune confusion. Arte est tout d’abord le canal 7 sur la TNT, et ne fait bien sûr pas partie de France Télévision; la pendule ne dit pas l’inverse.

C’est pourtant bien une chaine publique, Franco-Allemande, financée à 95 % par la contribution à l’audiovisuel public perçue en France et en Allemagne. Donc, Arte est financée par le contribuable.

Répondre

Laissez un commentaire