Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Pacte migratoire européen : les Européens sont les dindons de la farce

Pacte migratoire européen : les Européens sont les dindons de la farce

par
1 549 vues

Difficile de garder la maison européenne quand les désaccords font rage. Prenez le pacte migratoire européen : présenté en septembre 2020 à la Commission européenne, il a pour but une réforme globale de la politique européenne en matière d’immigration et d’asile. Ce texte suscite de nombreux désaccords entre les Etats membres, chose bien naturelle quand cette immigration subie et incontrôlée se manifeste de façon si différente d’un Etat à l’autre. Ainsi, les pays servant de porte d’entrée dans l’espace Schengen sont largement submergés par rapport à ceux qui sont dans les terres, ce qui induit dès lors une politique plus sécuritaire. L’Italie, qui subit des dizaines de milliers d’entrées illégales via Lampedusa, ou la Pologne, en première ligne en Europe de l’Est, espèrent ainsi un renforment du cadre législatif et un durcissement des politiques d’accueil.

En l’espèce, le pacte migratoire européen instaure un triple mécanisme de solidarité obligatoire entre les Etats qui pourront au choix : recevoir leur quota de migrants ; payer 20 000 euros pour le retour des demandeurs d’asile dont la demande a été rejetée ; financer les infrastructures et le personnel dans les pays qui accueillent des migrants. Certes, dans les trois cas les contribuables sont mis à contribution, à ceci près que dans la dernière hypothèse, ils échappent à l’insécurité endogène qui accompagne la présence des migrants.

Mercredi dernier, l’Allemagne, qui bloquait le vote final, a finalement donné son accord au texte, mais nuls doutes que les concessions qui lui ont été accordées en échange auront des conséquences funestes pour les Européens. La gauche allemande a ainsi obtenu la restriction des possibilités de déclenchement des conditions de crises, lesquelles sont moins protectrices pour les demandeurs d’asile, et la protection des ONG qui aident les migrants en mer. Le gouvernement italien considère quant à lui que la présence de ces bateaux rend plus attractive la traversée de la méditerranée, et on ne peut pas dire que les chiffres lui donnent tort. En conséquence, les Etats sont plus démunis que jamais face à l’invasion migratoire, et le bon peuple n’a qu’à bien se tenir.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

10 commentaires

Almaviva 30 septembre 2023 - 9:29

Et dans tout cela l’avis des populations n’est jamais demandée ! Un référendum dans tous les pays, le même jour, afin de demander l’avis des peuples sur l’opportunité de continuer à accueillir ou à remettre en questions tout ce qui existe actuellement !!

Répondre
Mathieu Réau 30 septembre 2023 - 3:01

Il n’y a pas besoin de referendum sur ce sujet : le simple fait que personne n’accepte l’idée d’en faire un démontre qu’ils connaissent déjà la position du peuple sur la question. Or, cette réponse ne les satisfait pas. C’est bien là qu’est le problème : nous sommes gouvernés par des gens qui refusent les aspirations du peuple. Et lorsque, par miracle, un homme politique est élu sur la promesse de répondre à cette aspiration, les autres se coalisent pour lui pourrir la vie jusqu’à ce qu’il renonce et trahisse ses électeurs. C’est le drame qu’est en train de vivre madame Meloni sous nos yeux désespérés et les vivats de toute la Commission Européenne qui se félicite d’avoir encore écrasé un clou qui avait le malheur de sortir du rang. À bas le peuple…

Répondre
Duhamel 8 octobre 2023 - 7:38

L’émigration de masse est voulue . Avez vous remarqué le travail psychologique fait a la télévision . Il faut que vous vous habituiez a la nombreuse présence de personnes noires . A la télé dans toutes les Pubs il y a 1 ou plusieurs personnes noires , dans tous les interviews aux infos , une personne de couleur est questionnée sur un sujet ? A se demander si l’on vit en Europe ou en Afrique , ou j’ai vécu 4 ans( RDC) et il ny avait jamais de personnes blanches sur le petit écran ,Ce qui prouve que les lois anti émigration : c’est du pipo pour calmer l’electeur .

Répondre
Tommy 9 octobre 2023 - 12:22

C’est à se demander si ils ne laissent pas entrer autant d’immigrés pour créer de plus en plus de tension et y amener le chaos…
Moins de retraites à payer à l’avenir, moins de logements à construire,moins d’habitants sur la planète…??

Répondre
CLEMENT 30 septembre 2023 - 10:37

Moi, j’attends la réforme à venir… après le 9 juin 2024 !!!

Répondre
Mathieu Réau 30 septembre 2023 - 3:12

Soyons fous…
Disons qu’aux prochaines élections, un président vraiment francophile est élu à la tête de notre pays. Ce président décide, sanss quitter l’Union Européenne, de se débarrasser enfin de la domination écrasante de l’Allemagne en se tournant vers les pays qui bordent la Méditerranée (l’Espagne, l’Italie, la Grèce…) et les pays qui bordent les frontières est de l’UE (Pologne, Hongrie…) (et plus le pouvoir local sera à droite, mieux ce sera) : ensemble, ils décident de mettre sur pied une alliance contre l’immigration clandestine : les bateaux de passeurs d’associations sont arraisonnés en mer par la marine de guerre et leurs passagers ramenés en Afrique. Les bateaux des associations sont confisqués, leurs équipages incarcérés pour violation de nos frontières et intelligence avec l’ennemi. Le flanc est de l’Europe, renforcé par le soutien de l’Europe du sud, devient un mur infranchissable. L’Allemagne hurle, bien sûr, avec ses roquets scandinaves : qui sont ces maudits Latins qui osent contrevenir au devoir sacré d’accueil ? Mais l’Allemagne étouffe sous le poids des sanctions absurdes prises contre la Russie que notre alliance méditerranéo-orientale dénonce publiquement et remet entre ses seules mains. La France, puissance nucléaire assumée, pille les entreprises allemandes en attirant à elle les investisseurs…
Bref… Tout ce qui pourrait être fait si on arrêtait de laisser se faire élire les européistes à la tête de notre pays…

Répondre
Nicolas Lecaussin 1 octobre 2023 - 4:27

Faudrait aussi qu’on s’en prenne aux Russes qui organisent les migrations de masse en Afrique… Ils veulent notre destruction

Répondre
Y'enamarre 8 octobre 2023 - 6:43

Vraiment fous………….

Répondre
Dudufe 1 octobre 2023 - 4:07

…au fait que fait Frontex ???

Répondre
Y'enamarre 8 octobre 2023 - 6:41

Frontex ?
Ben……. rien
Etonnant ?

Répondre