Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Les écologistes dans le piège de la pollution

Les écologistes dans le piège de la pollution

par
1 592 vues

Le méthane serait un gaz à effet de serre beaucoup plus nocif que le carbone. Il a un potentiel de réchauffement bien plus nocif que celui du CO2 : 28 fois plus élevé sur cent ans et 82 fois sur vingt ans. Ses émissions ont fortement augmenté ces dernières années, pour atteindre environ 600 millions de tonnes par an indique le journal Le Monde daté du 16 décembre, et curieusement, en 2020, alors que la terre entière était confinée, elles ont connu une hausse exceptionnelle de plus de 50% par rapport à 2019.
Les écologistes étaient embarrassés car ces observations amenaient à conclure que l’activité humaine ne serait pas nécessairement ou du moins pas fortement productrice de méthane. Les travaux d’une équipe de chercheurs français, chinois et américains publiés dans Nature mercredi 14 décembre, expliquent que cette augmentation significative de méthane est due majoritairement à la baisse de certaines pollutions, notamment celles du trafic routier et aérien, pendant la pandémie et secondairement à l’expansion des zones humides.
Cette conclusion scientifique est paradoxale et bien problématique pour les écologistes. Pour arrêter le réchauffement, ils devraient donc cesser de lutter contre l’automobile et autres consommations d’énergies fossiles et arrêter de se battre pour préserver et étendre les zones humides.
Cette publication dans une revue scientifique reconnue montre surtout que le climat est une affaire plus compliquée qu’il n’y paraît et que la raison voudrait que les écologistes cessent leurs combats idéologiques et donquichotesques qui détruisent le monde plutôt qu’ils ne le réparent.

Vous pouvez aussi aimer

15 commentaires

Laurent46 19 décembre 2022 - 5:47

Les écolos des ados médiocres et inutiles à l’image du Président Républicain et de la nouvelle politique en général.

Répondre
JR 19 décembre 2022 - 5:59

Bonjour Laurent, certes des ados pour la base crédule et manipulée, mais pilotés par des gouvernements étrangers ou/et par des fanatiques : https://climatetverite.net/2022/07/29/greenpeace-la-verite-eclate-enfin/ Merci. Bien à vous

Répondre
Dupond 19 décembre 2022 - 7:47

une équipe de chercheurs français, chinois et américains publiés dans Nature mercredi 14 décembre,)
Donner la parole aux scientifiques, chercheurs , ingénieurs serait très utile pour réduire l’influence des politiciens bonimenteurs .

Répondre
Almaviva 19 décembre 2022 - 8:44

Il serait intéressant que cette information soit largement diffusée !!

Répondre
JR 19 décembre 2022 - 6:28

Bonjour, ne comptons pas sur TF1 pour faire le job ! Je crois même que TF1 a signé une charte acceptant le mensonge carbo-climatique. Charte, qui par définition dénature une chaine censée être une chaine d’information. Nous n’allons pas pleurer, sans surprise TF1 n’informait plus depuis longtemps et je me demande s’il y a encore des clients qui regardent la demi-heure Macron (le 20 h) . Cette chaine, sans odeur, sans saveur, n’a d’égal qu’une journée sans libération de C02, elle s’apparente à une chaine d’état de l’ex URSS, avec des présentateurs aux ordres, le doigt sur la couture. Il vaut mieux contacter Pascal Praud sur C-News pour diffuser une information fiable et à minima débattue. https://climatetverite.net/2022/12/19/la-propagande-alarmiste-chez-les-medias-prives-francaiset-les-grands-groupes-en-france/ TF1 est-il complice de la gigantesque escroquerie carbo-climatique en bande organisée ? Merci. Bien à vous

Répondre
Astérix 19 décembre 2022 - 8:49

Pour cela, encore faudrait-il que les écologistes deviennent intelligents !? Ce n’est pas pour demain!

Répondre
JR 19 décembre 2022 - 6:56

Bonjour Astérix, le questionnaire élémentaire à poser aux écologistes pourrait être le suivant:
– quel est le rôle essentiel du C02 sur terre ?
– quel est le taux de C02 dans l’air ?
– le C02 est-il un polluant ?
– le C02 est-il un fertilisant ?
– le C02 est-il visible ?
– le C02 a t-il une odeur ?
– le C02 est-il une particule fine ?
– peut-on vivre sans C02 ?
– sous quel taux de C02 la végétation serait en sous alimentation ?
– quel est le faible bonus de sécurité dont nous disposons, pour assurer des récoltes suffisantes ?
– dans l’histoire de la terre, le taux de C02 a-t-il été plus souvent, moins ou plus élevé que maintenant ?
– peut-on respirer automatiquement dans une atmosphère avec 0 % de C02 ?
– de quel % le corps humain est-il constitué de C02 ?
– jusqu’à quel taux de C02 un être humain peut-il vivre sans gêne sans danger pour sa santé à court ou long terme ?
– lors de la combustion d’énergie 100 % d’origine naturelle (fossile) d’où vient le C02 libéré à cette occasion ?
– quel est le 1 er gaz absorbant les IR (infrarouge), aussi pompeusement dénommé « gaz à effet de serre » par les médias et les politiciens incompétents ?
– la politique de chasse inutile et ruineuse au C02 est-elle valable et si oui pourquoi ?
Les Wokolos au boulot, vous avez 15 mn.
Merci. Bien à vous

Répondre
Jean-Pierre Bardinet 19 décembre 2022 - 9:36

Voici l’évolution des taux de CH4 atmosphérique : 1 748 ppb (parties par milliards) en 1998, 1 774 ppb, de 1999 à 2006 puis 1 860 ppb en 2018 soit 1,86 ppm. Le pouvoir réchauffant (selon les canons du GIEC) du méthane est 28 fois supérieur à celui du gaz carbonique, et donc cette augmentation de 112 ppb, soit 6%, correspond à seulement +3,13 ppm (112*28/1000), ce qui est négligeable. En outre, le méthane persiste moins de dix ans dans l’atmosphère. Donc il n’y a aucune raison de diaboliser le méthane. Mais les idéologues verts ont-ils encore raison gardé ?

Répondre
JR 19 décembre 2022 - 1:23

Bonjour Monsieur Bardinet, les pseudos écologistes ont perdu la raison depuis longtemps, ce sont désormais des communistes néo-nazis reconvertis, c’est un secret de polichinelle. Quant aux apprentis gouvernants Macronistes, ils n’ont pas de formation scientifique. Le temps de De Gaulle, Pompidou et du plan Messmer de 1974 (nucléaire) est révolu. Nous assistons désormais à l’agitation stérile de petite Macronnette et de petit Macroneux sans conviction, sans vision et sans cervelle. Le déclin de la France, passée de la 2 ème à la 6 ème puissance mondiale par volonté suicidaire et le déclassement des Français sont la résultante des ineptes politiques d’obédience verdâtre puisant son inspiration dans l’idéologie nazie. En revanche, pour pondre les 80 km/h, les malus, les supers malus, les malus aux poids, les ZFE, assigner les Français à résidence, casser l’industrie et l’industrie automobile en particulier, les idées ne manquent pas. Des destructeurs sont au pouvoir, ils va falloir les en chasser rapidement. L’urgence est énergétique. L’escroquerie carbo-climatique en bande organisée doit être dénoncée puis jugée. Merci. Bien à vous

Répondre
JR 19 décembre 2022 - 9:53

Bonjour, qui plus est, le dit « réchauffement » prétendument d’origine anthropique n’est absolument pas avéré. Il est surtout fiscal, confiscatoire et religieux:
https://static.climato-realistes.fr/2021/01/FicheACR6-1.pdf
https://static.climato-realistes.fr/2021/01/FicheACR8-1.pdf
Dans tous les cas, les néo-nazi-escrolos, les ONG à la solde de puissance étrangère et la gouvernance non élue de l’U.E. n’ont que la décroissance, le déclin et le déclassement de Français comme objectif. A ceci s’ajoute, la désindustrialisation du peu qu’il nous reste, la destruction de l’industrie automobile au profit des chinois, les 80 km/, les malus, les supers malus, les malus aux poids, les ZFE (Zone de Forte Exclusion), la casse du nucléaire. Ces macronistes et la sinistre 1 ère ministre E. Borne sont des fléaux idéologiques, ils devront répondre de ce désastre devant un tribunal national.
Merci. Bien à vous

Répondre
Bernard GUILHON 19 décembre 2022 - 3:29

« Le méthane serait un gaz à effet de serre beaucoup plus nocif que le carbone. Il a un potentiel de réchauffement bien plus nocif que celui du CO2 » Si l’on gobe sans sourcilier la fable de l’effet de serre atmosphérique, qui n’a jamais été démontré et qui viole hardiment au moins quatre lois fondamentales de la physique. « Les générations futures se demanderont avec une stupéfaction amusée pourquoi, au début du 21e siècle, le monde développé s’est plongé dans une panique hystérique à propos d’une augmentation globale moyenne de température de quelques dixièmes de degré, et, sur la base d’exagérations grossières, de projections informatiques hautement incertaines, combinées en déductions improbables, il s’est trouvé en face d’un recul de l’âge industriel. »
Richard Lindzen, climatologue au M.I.T. et à Harvard. Qui sait ce dont il parle, lui.

Répondre
Claude GOUDRON 19 décembre 2022 - 4:11

J’aime bien faire des petits calculs avec les données que je reçois et il y en a un très facile à faire:

600 Millions de tonnes fois 82 (pour les 20 prochaines années, cela fait 49 Milliards d’équivalent tonne de CO2

Sachant que l’émission de CO2 moyen par habitant sur Terre est de 4,4 tonnes par an
4,4 t fois 8 milliards d’habitant cela donne 35 Milliards de tonne de CO2

Conclusion, l’effet de serre dû au méthane est 1,4 fois plus important que celui dû au CO2.

Il faut acheter une calculette à chaque « écolo »!

Répondre
Zebu 19 décembre 2022 - 5:15

No comment…

Répondre
JR 20 décembre 2022 - 11:04

Bonjour, l’IREF aurait pu aussi titrer : les « néo-religieux dans la tourmente »: https://climatetverite.net/2022/12/20/la-religion-climatique-ressemblances-et-differences-avec-les-autres-religions/ Merci. Bien à vous

Répondre
Guy Giquello 25 décembre 2022 - 10:57

Monsieur Delsol merci de nous envoyer cet article afin de la communiquer au plus grand nombre puis que les médias officiels refusent de publier ces articles car les lobbyistes nous mentent sans vergogne..bien cordialement Guy Giquello président honoraire de la Fédération des TPE 0760 83 44 79

Répondre

Laissez un commentaire