Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » L’écologie du septième ciel

L’écologie du septième ciel

par Elisabeth Deandreis

On a vu les écolos marcher sur la tête, faire des pieds et des mains pour leurs causes, jouer des coudes dans la course au pouvoir, faire des bides retentissants, bref beaucoup payer de leur personne physique.

Deux activistes américaines ont décidé de donner encore plus à la planète : leur amour farouche et inconditionnel. « TWO ECOSEXUAL ARTISTS IN LOVE WITH THE EARTH ». Deux « artistes écosexuelles amoureuses de la Terre ». Bien trouvé car les mots comptent : en français par exemple, responsexuelles eût été moche, durosexuelles encore plus. Ecosexuelles, bingo ! La marque est quasi internationale. Et c’est l’extase immédiate. Cet amour respectueux (bien entendu), sensuel, elles veulent, tout sourire et poing levé, en donner le mode d’emploi universel en 25 points. Dont le premier : « Dites à la Terre, je t’aime, je ne pourrais vivre sans toi » et le 22ème : « Il ne faut pas faire la guerre car les bombes blessent », montrent un sens des réalités peu courant chez les écolos. Nous aimons bien la recommandation de danser et nager tout nus pour elle ; et celle de faire attention à ne pas la salir quand on pique-nique, cela va de soi. Les choses se gâtent avec une série d’injonctions un peu trop intrusives à notre goût : la tripoter partout, dire des obscénités aux plantes, enfouir en elle des parties de notre corps (ces dames ont-elles pensé aux taupes, qui sont carnivores ?), y planter nos graines … Nous sommes bien, en définitive, chez les écolos, directifs jusqu’à l’intime.

Le site date de quelques années mais il est toujours sur internet. Le manifeste a-t-il suscité des vocations ? On ne sait trop. Mais pour une fois que les écolos nous amusent, ne boudons pas notre plaisir.

You may also like

2 commentaires

Obeguyx 29 janvier 2022 - 10:57

Les écolos ne m’amusent jamais. Ils sont beaucoup trop dangereux et surtout irresponsables.

Répondre
JR 30 janvier 2022 - 6:34

Bonjour Obeguyx, moi non plus, je ne me laisse plus amuser par des paillettes, l’ éscrologie est bien notre ennemi publique n° 1. De plus, ils sont généralement méchants, obstinés et menteurs, il y en à même que fustigent le C02, vous rendez-vous compte de cette ineptie. Ils sont à mettre au même niveaux que les communistes et les nazis sur le plan de la planification du monde à leur image, leur grand maître est Klaus Schwab. Les dégâts de ce type d’idéologie religieuse et liberticide n’est plus a démontrer. L’écolonialisme est le plus grand danger de ce début de XXI ème siècle. Il est urgent de prendre des mesures à leur encontre. Merci. Bien à vous

Répondre

Laissez un commentaire