Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Le soutien de l’Etat à la production de masques a du plomb dans l’aile

Le soutien de l’Etat à la production de masques a du plomb dans l’aile

par
414 vues

Après la pandémie, la filière française de production de masques se porte mal et c’est ce qui a poussé le syndicat français des producteurs de masques à envoyer un courrier au président de la République pour se plaindre du comportement des structures publiques, coupables à leurs yeux de ne pas appliquer la préférence européenne dans leurs commandes.

Le ministère des Armées, par exemple, a commandé cinq millions de masques importés au début de l’année, les collectivités territoriales lui ayant allégrement emboité le pas, motivant les parties prenantes de la filière à réclamer des sanctions.

Au début 2021, une usine avait été créée de toutes pièces dans les Côtes-d’Armor en vue d’assurer la souveraineté sanitaire de notre pays. Cette entreprise, La Coop des Masques, vient d’être placée en liquidation judiciaire par le tribunal de Saint-Brieuc.

Les demandes contenues dans cette lettre à Emmanuel Macron démontrent l’inefficacité et l’aberration du soutien de l’Etat dans un secteur manifestement non compétitif de l’économie française. Au-delà, cette affaire démontre l’incapacité de la France à se réindustrialiser, tant son modèle social apparait onéreux et frappé d’une fiscalité confiscatoire. Aucun soutien ponctuel de l’Etat ne saurait changer la donne de cette situation délétère : ce qui s’observe dans la production de masques se retrouve aussi dans la filière aéronautique par exemple.

Vous pouvez aussi aimer

1 commenter

Obeguyx 15 novembre 2022 - 7:16

Combien de personnes véritablement issues de la vraie société civile aux manettes de l’Etat ou des partis politiques ? Réponse : aucune. Dernier en date si je ne me trompe pas : Alain JOYANDET, viré avec pertes et fracas du gouvernement car gênant dans sa manière de fonctionner intellectuellement (ils n’ont pas hésité à le piéger pour le faire partir). Pauvre France … Cet article est clair, il est le reflet de ce qui se passe depuis une quarantaine d’années et rien ne changera car tout ne fait que s’aggraver. Cet article ne peut relever que du simple constat de l’effondrement de notre pays.

Répondre

Laissez un commentaire