Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Le prix Nobel de physique est un Français et présente la science comme « la solution »

Le prix Nobel de physique est un Français et présente la science comme « la solution »

par
114 vues
prop_4_pendules.png

Alors que les écologistes ne suggèrent que la décroissance et le droit à la paresse pour endiguer le réchauffement climatique, Alain Aspect, lui, défend la science. « La science est la solution. Lancez-vous dans la science avec l’objectif de résoudre ces problèmes qui vous intéressent », a lancé le prix Nobel français aux jeunes lors d’une émission sur France Inter. Autrement dit, soyez comme Boyan Slat, le Néerlandais qui fonda à dix-huit ans The Ocean Cleanup, une entreprise débarrassant l’océan des déchets plastiques, et non comme Greta Thunberg. Proposez au lieu de vous limiter à condamner.

Le prix Nobel d’Alain Aspect, obtenu avec l’Américain John Clauser et l’Autrichien Anton Zeilinger, récompense les travaux mettant en évidence l’intrication de particules. On ne peut savoir, pour l’instant, ce qu’apportera la découverte qu’Alain Aspect aime qualifier de « seconde révolution quantique ». C’est grâce à la première qu’ont été développés l’ordinateur, les téléphones portables, les puces électroniques, les lasers, la géolocalisation, etc., autant d’éléments qui nous permettent aujourd’hui d’avoir un meilleur niveau de vie, de consommer plus efficacement et de mieux prévenir les risques. L’intrication des particules pourrait, par exemple, contribuer à la sécurité des communications, indispensable dans un monde où la cybersécurité et la télémédecine prendront de plus en plus de place. En un mot comme en cent, l’innovation et la science sont indispensables pour permettre à l’humanité d’avoir un avenir. La décroissance n’est qu’un fantasme.

Ce prix Nobel montre que le rayonnement de la France commence sur les bancs de l’école. Alain Aspect nous prouve, en effet, que rien n’est possible sans l’excellence scolaire comme en témoignent ses remerciements touchants à son professeur de physique au lycée.

Vous pouvez aussi aimer

3 commentaires

Obeguyx 8 octobre 2022 - 9:51

Article remarquable. Néanmoins, j’aurais aimé que soit citée l’entreprise où il travaille et dans quel pays. Mais peut-être ne vaut-il mieux ne pas le savoir. Comme disait le Général De Gaulle : « Des chercheurs on en trouve, mais des chercheurs qui trouvent on en cherche ». Dans notre monde « nouveau », il en va de même avec les experts !!! Et c’est un vieil expert qui vous le dit.

Répondre
Bernard GUILHON 8 octobre 2022 - 1:07

<<>>Plus exactement, il a démontré scientifiquement la réalité de cette intrication qui n’était qu’hypothétique jusqu’alors. Ce qui ouvre un vaste domaine à l’exploration : celui où la vitesse de la lumière n’est plus une limite. Et où Albert Einstein et Niels Bohr sont enfin réconciliés.

Répondre
Picot 8 octobre 2022 - 3:51

Un Français prix Nobel! On en parle peu sur nos médias. L’excellence semble être ma vue en France

Répondre

Laissez un commentaire