Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Le hijab n’a rien à faire sur un terrain de sport, ni ailleurs !

Le hijab n’a rien à faire sur un terrain de sport, ni ailleurs !

par
112 vues

Un collectif de jeunes femmes musulmanes appelées les « Hijabeuses » ont protesté devant le Sénat jeudi dernier contre le projet d’amendement interdisant le port du voile en compétitions sportives. Mais pour la ministre déléguée à l’Égalité femmes-hommes, Élisabeth Moreno, « ces jeunes filles peuvent porter le voile et jouer au foot. Sur le terrain de foot, aujourd’hui, il n’est pas interdit de porter le voile. Je veux qu’on respecte la loi et la loi dit que ces jeunes filles peuvent porter le voile et jouer au foot », a-t-elle expliqué. La ministre des sports, Roxana Maracineanu, a eu la même position alors que le règlement de la FFF (Fédération française de football) interdit le port du voile sur les terrains de foot. Les deux ministres se trompent et leur réaction est très inquiétante.

Les politiques, dans presque tous leurs discours, ne cessent de parler de la France, pays laïc et d’invoquer l’esprit républicain à tout propos. Qu’y a-t-il de républicain et de laïc dans le port du voile sur les terrains de foot ? Les deux ministres ne se rendent-elles pas compte que cette demande ne vise qu’à faire accepter un signe religieux (de soumission de la femme) comme un quelconque maillot de foot ? Cela banaliserait le port du voile et serait même en contradiction avec la loi sur les signes religieux. Il ne s’agit là que d’une nouvelle preuve que le virus islamiste continue à infecter la société française… Enfin, il existe aussi un argument sportif qu’au moins la ministre des Sports devrait connaître : on ne peut pas vraiment jouer au foot avec la tête couverte… D’ailleurs, des joueurs arrivant sur le terrain avec des maillots à capuche seraient-ils acceptés ?

Vous pouvez aussi aimer

3 commentaires

Dudufe 16 février 2022 - 10:40

Article fort à comparer avec celui de Monsieur Thierry Benne qui précède.

Répondre
Obeguyx 16 février 2022 - 11:09

Bravo Nicolas. J’observe, en outre, que la manifestation à caractère totalitaire et interdite pour le port du Hijab a bien eu lieu et qu’aucun blindé n’était présent, ni aucune amende distribuée, sans parler d’aucune convocation devant les tribunaux. Par contre la manifestation pour la Liberté, interdite aussi, a utilisé un déploiement considérables de la force publique (avec blindés) avec amendes à la clé et convocations devant les tribunaux pour un événement démocratique, bon enfant, sans violence. Nous sommes bien dans un pays totalitaire qu’on le veuille ou non. De toute façon l’ensemble de la gauche (LR inclus) est totalitaire car le socialisme est totalitaire (relisez Marx).

Répondre
Rémi 26 février 2022 - 11:15

La France « lâche » sur la gestion sociale et humaniste de l’Islam,.. Oui la France cède comme d’habitude au nom d’une peur qui anime son gouvernement Jupitérien….
Une véritable honte… !
Bizarre, ce constat, car cet abandon ciblé de pouvoir ne parait concerner que l’Islam hors de toutes autres religions… ?
• Ainsi peut-on facilement comprendre que le « peuple votant » préconise aujourd’hui quelques 30% de votes extrémistes de Droite et quelques « 40% d’abstentions » et de « votes blancs »….
Soit un ensemble global d’électeurs consolidé de quelques 55%… Curieuse république citoyenne ?
QUEL TRISTE CONSTAT INCONTESTABLE SIGNIFICATIF D’UNE FRANCE QUI SE GOMME PAR PEUR ET LÂCHETÉ….
C.Q.F.D.

Répondre

Laissez un commentaire