Accueil » L’augmentation inquiétante des manifestations religieuses à l’école

L’augmentation inquiétante des manifestations religieuses à l’école

par François Turenne

Un phénomène se répand insidieusement, discrètement et sans faire encore trop de vagues même si les signalements commencent à se faire de plus en plus nombreux. Les abayas, qamis et autres tenues islamiques se multiplient dans les cours de récréation. L’Opinion, qui a évoqué en premier ce nouveau phénomène, parle d’une « épidémie ». Entre septembre et novembre 2021, 614 atteintes à la laïcité ont été signalées en France, les académies de Versailles, Créteil et de Lille étant les plus concernées.

Ces tenues sont une manière détournée, pour les jeunes élèves influencés par la radicalité de leurs parents, d’exprimer leur foi à l’école. Car l’abaya et le qamis ne sont pas de simples tenues religieuses, elles sont fortement liées au wahhabisme saoudien, l’une des doctrines les plus radicales de l’Islam. Le ministère de l’Education nationale peine pour l’heure à apporter une réponse coordonnée, laissant les proviseurs et enseignants seuls en première ligne comme souvent. Certains enseignants avouent ne pas connaître la connotation religieuse des abayas ou qamis, quand d’autres, parfaitement conscients de leur signification, ne savent pas comment réagir.

L’augmentation soudaine, presque coordonnée, est ce qui surprend le plus le personnel enseignant. Toute réaction du personnel de l’Education nationale contre ces tenues suffit à le qualifier d’« islamophobe ». Les succursales de l’islamisme à l’étranger et les chaînes de télévision du Moyen-Orient n’ont pas manqué de se saisir du phénomène pour dresser un tableau raciste et anti-islam de la France en reprenant le témoignage de jeunes filles, prétendument harcelées dans leur établissement scolaire parce qu’elles portaient une abaya. Le sujet doit être pris très au sérieux car ce type de vêtements, au même titre que le voile, est au mieux une provocation, au pire une revendication religieuse radicalisée. Une des solutions serait de réhabiliter l’uniforme, dont les vertus sont multiples et couperaient l’herbe sous le pied des islamistes.

You may also like

1 commenter

Obeguyx 21 juin 2022 - 8:15

C’est tout simplement l’abandon de la laïcité. Il n’y a aucune autre explication. Inutile de philosopher, les dés sont jetés et en plus, comme pour le reste, tout le monde s’en fout !!!

Répondre

Laissez un commentaire