Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » La Poste supprime le timbre rouge pour une usine à gaz

La Poste supprime le timbre rouge pour une usine à gaz

par
1 174 vues

Idée probablement sortie tout droit d’un cerveau d’énarque, la Poste a décidé de ne plus vendre de timbres rouges qui permettaient d’envoyer des lettres urgentes, et cela dès le 1er janvier 2023. En remplacement, une e-Lettre rouge 100 % numérisée va faire son arrivée. Une solution plus écologique selon la Poste. En réalité, une véritable usine à gaz.

En effet, comme le l’explique le quotidien Ouest France, « Si vous voulez envoyer un courrier prioritaire à quelqu’un, vous devrez désormais le taper sur le site internet de l’entreprise, ou le numériser puis le joindre en PDF. […] La lettre sera ensuite transmise à la Poste la plus proche du destinataire. Là, un postier imprimera le courrier et le mettra sous plis. » En somme, c’est la même chose qu’un email, en moins pratique, moins rapide, et pour 1,49 €. La Poste vient d’inventer le courriel payant.

Cela va bien évidemment complexifier la vie des personnes les plus âgées et de celles n’ayant que peu d’aisance avec internet, sans parler de celle qui n’ont pas de connexion. Outre l’accroissement de la « fracture numérique », c’est la confidentialité des courriers qui est remise en cause par l’existence du nouveau système. Ainsi, un employé de la Poste peut, concrètement, lire votre courrier. Pour rappel, le secret de la correspondance est inscrit dans l’article 8 de la Convention européenne des droits de l’homme.

La lettre verte sera encore en vigueur ; mais jusqu’à quand ? La Poste se plaint continuellement que le flux de courrier baisse d’année en année. Avec cette nouvelle stratégie, le « service public » postal se saborde de lui-même. L’Etat et le contribuable devront-ils encore voler à son secours à coups de milliards d’euros ? Parmi les bonnes résolutions que pourrait prendre M. Macron pour la nouvelle année, l’idée de privatiser la Poste et d’ouvrir la livraison de courrier à la concurrence (comme c’est déjà le cas pour les colis) serait plus que judicieuse. En attendant, mieux vaut se passer le plus possible d’elle.

Vous pouvez aussi aimer

15 commentaires

Laurent46 5 janvier 2023 - 8:03

Les services publics ou para publics ne sont que des usines à gaz pour cacher la boue qu’y s’y vautre comme les Enarques, Sciences Po et quelques autres grandes écoles de ce genre là. Faites une estimation il y a plusieurs centaines de gens de ce genre là avec la même culture destructrice à placer chaque années. Estimez cela simplement sur les 30 dernières années et regardez le nombre de fainéants et de voyous voir d’escrocs car, la République ne leur a appris que cela. Plusieurs milliers qui gravitent dans toutes les structures y compris dans les couches locales pour les plus crétins. Cela fait du monde à engraisser pour rien et à créer de nouvelles structures toutes les années faute de place et par redondance des Taxes, Contraintes et Dettes. C’est un ensemble qui dure depuis de longues années et les Papas et Mamas Républicains sont contents leurs enfants glande et gagnent du fric même si dans le fond c’est les derniers des crétins et que ce sont eux qui ont bossé dur qui payent, ce qui ne sera pas le cas de leurs petits enfants qui vont devoir travailler dur pour payer les dettes de cette génération de crétins. Et comme la République est « bon Prince » il faut aussi que les crétins fainéants du monde entier viennent picorer dans les assiettes de ceux qui ont ou qui travaillent encore pour détruire tout ce qui a été construit au fil des ans. Entre crétins le courant passe d’ou le prix qu’il faut en payer.

Répondre
nanard 5 janvier 2023 - 8:07

Qui peut citer l’auteur de cette phrase  » pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué » ? Seuls les plus anciens se rappelleront l’excellent feuilleton des shadoks.
un rappel :
La philosophie Shadok en dix leçons :

– « S’il n’y pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème ».
– « Il vaut mieux pomper même s’il ne se passe rien que risquer qu’il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas ».
– « Quand on sait pas où l’on va, il faut y aller… et le plus vite possible! »
– « Pour qu’il y ait le moins de mécontents possible, il faut toujours taper sur les mêmes ».
– « Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? »
– « La notion de passoire est indépendante de la notion de trou… et réciproquement ».
– « Si ça fait mal, c’est que ça fait du bien ! »
– « Le bon sens est la chose la mieux protégée… la connerie aussi ! »
– « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes ».
– « On n’est jamais aussi bien battu que par soi-même ».
« C’est tout pour aujourd’hui ! »
‘est ce pas un résumé de nos gouvernants depuis … et même avant

Répondre
Astérix 5 janvier 2023 - 8:41

Merci de votre article. En France, lorsqu’une activité fonctionne bien, vous pouvez être certain que tout sera mis en oeuvre par nos crétins d’énarques pour la remplacer par une usine à gaz qui ne marchera pas ! et vous pouvez prendre de nombreux autres exemples dans tous les domaines de l’économie, des produits, etc… Je ne parle pas de l’administration championne pour modifier des textes afin de les rendre illisibles, inexploitables, imbéciles et pondus pour faire ch… les français ?
Normal c’est la France !?

Répondre
PAL 5 janvier 2023 - 9:43

Bureaucratie: cette peur terrifiante que quelqu’un, quelque part, travaille efficacement sans votre permission. (source inconnue)

Répondre
Picot 5 janvier 2023 - 9:59

En plus terminées ce qui restait de confidentialité et de la belle écriture de tante Germaine. Encore quelque chose dont le but, inavoué, est de détruire les relations humaines.

Répondre
Lamarque 5 janvier 2023 - 10:12

Je vous invite à faire preuve de mansuétude vis-vis des dirigeants de le Poste s’ils vous apparaissent timbrés ; -)
Gilles

Répondre
Dudufe 5 janvier 2023 - 10:57

Ah ce dévoiement par Internet pour la moindre opération qui était banale auparavant.
La nouvelle mode : ma mutuelle de santé m’a envoyé ma carte de tiers payant par Internet, j’ai 83 ans et je n’ai pas ce système à domicile .Heureusement je suis inscrit dans un cybercafé qui met à ma disposition non seulement un ordinateur mais aussi des informaticiens qui m’aident et aussi une imprimante.
J’ai une voisine de 78 ans qui ne peut utiliser mon système .Comment va-t-elle faire ?
PS. Même si on possède un ordinateur on n’a pas forcément une imprimante !!!

Répondre
B.GERMAIN 5 janvier 2023 - 11:36

L’ETAT de plus en plus « timbré » ou l’indigence mentale des énarques ! Sur la connerie, ils ont 20/20.
Administration irrécupérable et pire que le Covid !

Répondre
AUR ++ 5 janvier 2023 - 11:58

Lorsque l’on est en crise « d’énergies », il faut construire des usines à gaz….
La France sait faire…!

Répondre
Marie-Thérèse Bouchet 5 janvier 2023 - 6:58

Et les timbres rouge, ou « lettre prioritaire », qui me restent, cela ne va plus être valable ? Le respect de la confidentialité, c’est essentiel, non ? Est-ce que par hasard Mac Kinsey n’aurait pas conseillé La Poste ??? Ahurissant, mais personne ne va aller contre, c’est désolant !

Répondre
Valette 6 janvier 2023 - 2:06

Bonjour à tous

Les Français que le Gle de Gaulle avait nomé les VEAUX vont encore, hélas, se soumettre à ce dickat
En ce qui me concerne je n’utiliserais pas et je boycott ces services à la noix et si tous les Français lucides font de même cela sera un fiasco .. Boycott intègral et basta.

Répondre
Chialapine 6 janvier 2023 - 2:13

N’utilisez pas ces services point barre .. SI TOUS LES USAGERS FONT DE MEME ILS SERONT BIEN OBLIGES DE FINIR LEUR  »CONERIE » Ce gouvernement est la pire des choses qui pouvait arriver aux Français..
Ceux qui ont votè pour ces tartufes en sont pour leurs frais , mais hélas ils entrainent les gens lucides et de bon sens dans la catastrophe.. Désolant

Répondre
AlainD 6 janvier 2023 - 11:56

Le timbre rouge disparait, il vous reste le choix de faire lire par un quelconque postier la lettre que vous destiniez à votre fiancée ou au percepteur, sinon vous pouvez affranchir votre lettre avec un timbre vert, idem si vous devez envoyer un formulaire administratif qui ne pourra en aucun cas être établi par un employé… Quel superbe « service public » dont on nous assène les bienfaits. Les dirigeants de la poste sont des hauts fonctionnaires qui n’ont dans la tête que des idées de ce genre. Autre exemple, c’est tout frais : le postier ne passera plus qu’un jour sur deux ! N’est ce pas merveilleux ? France ta poste fout le camp et personne dans notre gouvernement -tellement loin de ces contingences- ne trouve rien à redire. Je pense qu’il y a quelques claques qui se perdent…

Répondre
steve 8 janvier 2023 - 11:03

Le postier passe régulièrement a la même date pour les étrennes :  » Pas d’innovation  » ,
Il faut savoir que des postiers passent aussi très régulièrement chez des personnes agrées pour leur remettre a la leur courrier de la main a la main et recevoir ainsi une récompense . La poste a perdue la bataille avec leurs clientxs qu’il ont trop pris en otage. Il faut faut leur supprimer le statut de fonctionnaire.

Répondre
Obeguyx 8 janvier 2023 - 5:45

Et si on supprimait tout simplement la Poste ????

Répondre

Laissez un commentaire