Accueil » La loi anti-logement

La loi anti-logement

par Nicolas Lecaussin

L’IREF l’a montré dans son Rapport sur le logement social : les politiques considèrent que le logement des Français est leur chasse-gardée et ne cessent d’empiler les politiques du logement depuis 1945. Un nouvel exemple vient d’être donné par la ministre, Cécile Duflot, qui a décidé « d’encadrer plus fortement les agents immobiliers et les syndics en contrôlant leurs tarifs et les frais». Comme toutes les mesures réglementaires, celle-ci aboutira à l’effet inverse : les professionnels de l’immobilier seront encore plus réticents à louer et la pénurie ne fera qu’augmenter. On parle déjà d’une perte du chiffre d’affaires de l’ordre de 400 millions d’euros et de 10 000 emplois supprimés.

You may also like

Laissez un commentaire