Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » La liste de Navalny pour faire mal à Poutine et à sa bande d’oligarques

La liste de Navalny pour faire mal à Poutine et à sa bande d’oligarques

par
214 vues

Il est peu probable que les sanctions annoncées par les Occidentaux aient beaucoup d’effet sur le Kremlin. A part l’arrêt du gazoduc Nord Stream2 – à condition que le gouvernement allemand s’y tienne –, le reste des mesures n’est que peu dissuasif. Or, il existe des mesures qui pourraient faire mal. L’actualité en Ukraine a occulté le fait qu’en ce moment a lieu le procès du dissident Alexei Navalny qui, après avoir échappé à une tentative d’empoisonnement, a eu le courage de rentrer en Russie où il a été tout de suite arrêté et emprisonné. Déjà condamné pour de fausses accusations, on lui reproche des faits de « détournement et corruption » (actes d’accusation souvent utilisés contre les dissidents du temps de l’URSS), il risque plus d’une dizaine d’années de prison. En réalité, Navalny est un critique et un opposant infatigable de Poutine. Il a rendu public un film sur le palais de Poutine au bord de la mer Noire dont la construction a coûté plus d’un milliard de dollars. Navalny a aussi dévoilé une liste de 35 oligarques russes très proches de Poutine.

Comme l’écrit le Wall Street Journal, ce sont eux qu’il faut viser, avec Poutine, bien sûr. Car il s’agit de la bande de Poutine qui tient l’économie russe et dont les fortunes se trouvent à l’étranger. En tête de la liste se trouve Roman Abramovitch, milliardaire vivant à Londres, ensuite, on trouve les noms de Denis Bortnikov, Andrei Kostin, Mikhail Murashko, Dmitry Patrushev… ces deux derniers étant, respectivement, ministre de la Santé et ministre de l’Agriculture. Murashko est aussi celui qui a truqué le dossier médical de Navalny après son empoisonnement. Geler leurs avoirs, les priver de visas et leur demander de choisir entre le Kremlin et l’Occident affecteraient le pouvoir de Poutine.

Vous pouvez aussi aimer

10 commentaires

Obeguyx 26 février 2022 - 10:01

Voilà de la belle information venant tout droit du torchon américain. Qui doit-on croire ? Pourquoi les informations concernant nos propres gouvernants français ne sont jamais dévoilées. Pourquoi s’acharner sur Poutine, dont 99 % des français n’ont rien à faire ? Par contre, au lieu de cela il serait sûrement plus intéressant de se pencher sur nos propres oligarques. Mais silence radio et surtout télévisuel. Tiens ! à propos de télévisuel, voilà bien un dossier super intéressant et plus grave que la petite personne de Navalny que peu de personne connait.

Répondre
Nicolas Lecaussin 26 février 2022 - 10:23

Il y a plein d’informations. Nous avons d’ailleurs déposé plusieurs dossiers concernant Macron.

Répondre
Ribour 26 février 2022 - 10:35

Oui mais Poutine tue des gens !

Répondre
Rémi 26 février 2022 - 11:11

OUI viser juste et frapper fort sur les cibles sensibles connues, sans état d’âme… Car de fait, « les mesurettes » prises actuellement ne sont que la « mouche du coche » avec des conséquences et répercutions évidentes aussi importantes que celles qui devraient être prise pour « récupérer » l’argent détournée par les oligarques …
Nous avons un exemple significatif, qui est celle du prince héritier d’Arabie Saoudite, qui a « récupéré » les fortunes des membres voraces de sa famille, entre autres…
Ce prince dictateur a pu en apprécier les résultats concrets…: Soumission et obéissance… au Dictateur-initiateur… Mais un jour ce dictateur sera pris à son propre jeu… Question de temps… !
Mais L’EUROPE est un « ventre mou » depuis toujours, aussi je ne me fais aucune illusion sur les intentions et discours de mises en gardes et de sanctions contre les oligarques et l’économie Russe…
L’Europe est molle, et monsieur POUTINE le sait, aussi est-il le manipulateur du « pantin » qu’est L’EUROPE… Ceci est un fait.

Répondre
Louis Maillard 26 février 2022 - 1:30

Merci Mr Lecaussin de votre éclairage sur les proches de Vladimir Poutine .
Oui nous savons que la Russie n’est pas vraiment une démocratie à l’occidentale et que vous connaissez les rouages des anciennes dictatures communistes .
Sachant que vous êtes un homme de dialogue et de réflexion, je vous livre le lien ci-dessous ( que vous connaissez peut-être ) de Mr Chauprade, ancien enseignant à l’école de guerre, nous livrant son analyse des motivations russes et des possibilités d’évolution de cette intervention en Ukraine .
Puisse ce triste conflit se terminer très rapidement .
Très cordialement
https://youtu.be/ahmPuZ2mw0o

Répondre
JANDEL 26 février 2022 - 2:46

Il y a une solution encore plus simple. Couper tous liens avec la Russie. Plus de commerces, plus de liaisons aériennes. Il faut les ignorer.
Et si la Chine envahit Taiwan, on fait de même. On ne lui achète plus rien, on ne lui vend plus rien.
Rideau de fer.

Répondre
Zygomar 26 février 2022 - 11:16

Concernant Taïwan (Republic of China), la question n’est hélas pas « si »la Chine (People Republic of China) envahit Taïwan mais « quand »….

Répondre
Marc Soufflet 27 février 2022 - 1:56

je n’ai pas lu la moindre mesure devant gêner Poutine, alors pourquoi cette accroche accrocheuse !?

Répondre
J Briche 28 février 2022 - 2:19

Dés l’invasion de l’Ukraine j’ai pensé qu’il qu’il fallait signaler à la Russie quelle ne serait pas admise à la participation des futurs jeux olympiques et que ses équipes sportives – toutes disciplines confondues – ne seraient plus admises aux championnats mondiaux.
Quant à Mr Navalny il est allé se jeter dans la gueule du loup. Courage ou inconscience ?

Répondre
JR 28 février 2022 - 6:31

Bonjour, si l’on considère le boycott des JO, je n’y suis pas favorable, les sportifs n’y sont pour rien. Hormis exacerber les tensions, cela n’apporte rien et ferme les portes à la réconciliation. En ces périodes troubles, il convient de relire Sun Tzu. Paix dans le monde. Merci. Bien à vous

Répondre

Laissez un commentaire