Accueil » La « Lettre aux français » ou la dérobade habile

La « Lettre aux français » ou la dérobade habile

par Nicolas Lecaussin
prop_4_pendules.png

Emmanuel Macron n’a commis aucune faute dans le contexte actuel ! Il n’y est pour rien si Poutine a envahi l’Ukraine. La France assure en ce moment la présidence européenne et il est normal qu’il multiplie les initiatives diplomatiques pour mettre fin au conflit même si c’est en vain (il l’a d’ailleurs fait comprendre). Et l’annonce de la fin du pass vaccinal le 14 mars prochain ne devrait étonner personne. Il était prévisible qu’il le fasse pas trop longtemps avant les élections. Macron agit comme tous les présidents de la République française. Il évite les débats avec les autres candidats comme d’autres présidents l’ont fait avant lui. Il ne s’expose pas – pourquoi le ferait-il ? – et ne prend position que très rarement en envoyant quelques piques ou en suggérant quelques pistes pour d’éventuelles mesures à venir. Sa « Lettre aux Français » est tout à fait naturelle. Pas d’annonce inattendue, ni de promesses insensées. Au contraire, on y trouve même certains regrets, « nous n’avons pas tout réussi » écrit le président. Avec une langue de bois bien maîtrisée, Il ouvre la porte aux Français, il les invite à « inventer avec lui » la France de demain. Il ne prend pas trop de risques, il est au-dessus des autres de par sa fonction, surtout en ces moments très graves. Pourquoi aurait-il agi autrement ? Le système français lui permet de le faire.

You may also like

11 commentaires

JR 6 mars 2022 - 9:24

Bonjour, il est clair que la France de demain devra être sans Macron. Au début de son quinquennat (volé à François Fillion) il avait tout pour lui. Il a tout gâché et nous lui en voulons. Pourquoi avoir limogé le Général Pierre De Villiers, pourquoi avoir voulu coute que coute imposer les 80 km/h, la taxe carbone sur les carburants, les malus à 40 000 € et 50 000 € l’an prochain, les radars à n’en plus finir, la lutte systématique contres les automobilises, contre l’industrie automobile, aucune action énergétique, pas de mesure de déséscrologisation, association avec des groupuscules verdâtres et que dire de ses portes paroles ou ses ministres infantilisants et humiliant les Français à longueur de journée. Et ce, en oubliant l’épisode Sibeth Ndiaye, Catagnere, Véran, Beloubet, Borne, Hulot, Poirson, Pompili, etc… c’est pas la guignolerie qui manquait. Il avait tout et il n’en a rien fait, sauf à vouloir déclasser la France, les Français et diluer la France (ex 3 ème puissance mondiale). Non ne voulons pas de son projet de société Davosienne. Cet homme et les siens sont à l’origine d’une scission du pays qui ne fait que s’amplifier. Non à la la macrono-escrolo-islamo-gaucho-cancelo-wokismisation de notre pays. Créons deux catégories de Français avec des règles différentes en fonction du vote identifié. Tout sauf Macron. Libérons la France, libérons notre France. Charles au secours. Merci. Bien à vous

Répondre
Fasquelle lavoine jm 7 mars 2022 - 7:24

Dalida chantait : »paroles,paroles,paroles »l’accent en moins c’est tout à fait ça. Regard pas franc,voix monocorde,pas à l’aise,peu crédible et comme par hasard toujours en hausse dans les sondages. Les ordis doivent bugger.

Répondre
LAURENT46 7 mars 2022 - 7:25

Une petite lettre au petit monde Français et une petite réunion avec 200 personnes triées sur le volet et sur invitation du Maire de Pantin voilà un Pantin comme Président de la République qui continue à mépriser la population et qui ne changera jamais.

Répondre
Lapeze-Charlier Benoit 7 mars 2022 - 8:03

La lettre est nulle et non avenue !
Après un nouveau quinquenat pour rien, je n’y vois rien d’habile sinon du cynisme .Comme à son habitude ce président autoritariste qui s’auto -proclame, doué d’un hubris hors normes , n’en a pas grand chose à faire des citoyens , de ses concitoyens de leur condition de vie aujourd’hui en France .

Répondre
Photini 7 mars 2022 - 8:37

C’est très habile comme démonstration. Quand on se réfère au passé pour expliquer le présent cela prouve qu’on n’a pas beaucoup d’arguments pour défendre Macron. N’est-ce pas lui qui avait promis de mettre fin aux pratiques anciennes détestables? Dans ces conditions pourquoi fait-il comme avant? Ce qui était acceptable avant, faut-il que cela perdure jusqu’à la fin des temps? Pourquoi avait fait 1789 pour, plus de deux siècles plus tard, se taper un type qui se prend pour un monarque. Il a fait le job. Ok, mais un autre aurait fait moins bien que lui? Comme on ne le saura jamais, cela n’est pas un critère à retenir. Quelle expérience avait-il de la conduite de l’Etat avant son élection? Aucune. Un président, n’importe lequel, s’appuie sur ses ministères. Non sur les ministres qui changent mais sur les institutions qui sont la mémoire de la France.

Répondre
Astérix 7 mars 2022 - 9:16

Je ne lirai pas sa lettre aux Français ! E.Macron est un danger public incapable qui a achevé la France.

Répondre
Rémi 7 mars 2022 - 10:22

Macron…: « First »….!
France… : « Alone »….!

Répondre
Obeguyx 7 mars 2022 - 10:44

Bien vu Nicolas. Sauf que Macron a tout loupé et qu’il continuera s’il est réélu.

Répondre
montesquieu 7 mars 2022 - 3:35

Ce petit monsieur se prend pour un grand de se monde alors qu’il en ait la risée. Il n’y a que sa cours de très dévoués compagnons, bienpensants, dédaigneux, saint-simoniens pour ne pas s’en rendre compte! Et tous ceux qui croient que son prénom (Dieu parmi nous )en fait un messie.

Répondre
Picot 7 mars 2022 - 6:05

Il n’a pas tout réussi, dit il? Nous avons bien l’impression que si. Il a été mis là (élection truquée) pour démolir la France et les Français. Vente des entreprises Françaises, violation des lois existantes par le Conseil Constitutionnel, Parlement croupion, vaccination forcée (menaces, chantage, mensonges) en prétextant une pandémie gravissime (même pas un décès sur mille habitants en France en 2020), mise en place d’un pass pour nous contrôler, démolition de notre système de santé, tabassage inadmissible des gilets jaunes qui disaient qu’ils n’arrivaient plus à vivre. Allons, prenons en encore pour cinq ans et tout ira certainement mieux.

Répondre
Eole 11 mars 2022 - 2:51

Méprisant
Arrogant
Cynique
Requin
Outrageux
Narcissique

Heureusement qu’il n’a pas tout réussi! Nous serions plus bas que terre. Le bilan est déjà tellement affligeant. Il s’est entouré d’incompétents gentils toutous tout à son image pour appliquer à la lettre l’adage « diviser pour mieux régner » avec l’aide des médias pour lessiver le cerveau des Français et les monter les uns contre les autres.

Je ne supporte plus ces excuses relatives au passé de ces prédécesseurs pour le disculper. Il n’a pas eu le couteau sous la gorge pour se présenter. Il connaissait le(s) bilan(s) de la France. C’est un arriviste qui ne pense qu’a lui et sa clique sans aucune compétence. Il continuera à appauvrir la France pour juguler son peuple et entreprendre les actions Davosiennes qui lui sont chères.

Répondre

Laissez un commentaire