Accueil » Journée mondiale sans tabac : et si les innovations étaient plus efficaces que les taxes ?

Journée mondiale sans tabac : et si les innovations étaient plus efficaces que les taxes ?

par Adélaïde Motte

A l’occasion de la journée mondiale sans tabac, mardi 31 mai, on cherche des solutions pour limiter le nombre de fumeurs. Le tabac, en plus d’être mauvais pour la santé et le portefeuille, est selon l’OMS mauvais pour la planète, ce qui fait trois excellentes raisons de combattre son usage. Qu’il s’agisse de l’eau contaminée par les mégots jetés, des maladies contractées par les cultivateurs de tabac, des victimes parfois très jeunes du tabagisme passif ou des fumeurs prisonniers d’une addiction, le tabagisme fait incontestablement plus de mal qu’il n’en évite. Malheureusement, en France, les méthodes de diminution du tabagisme laissent à désirer.

Il existe de nombreuses alternatives à la cigarette, que ce soit sa version électronique, les alternatives sans combustion, le tabac à chiquer, etc. Selon l’agence Public Health England, la cigarette électronique comporte seulement 5% des risques de la cigarette classique. De plus, selon le réseau international Cochrane, qui produit des synthèses à destination des décideurs sur les sujets médicaux et de santé publique, cette alternative aiderait au sevrage plus efficacement que les substituts nicotiniques.

Des solutions qui semblent diminuer la dépendance au tabac et la toxicité de ce dernier. Or, en France, les organismes de santé publique rechignent à promouvoir ces solutions à cause d’un manque de recul. La dépendance au tabac étant un problème de santé publique, l’usage d’alternatives à la cigarette pour diminuer cette dépendance n’étant nullement contraint, on voit mal pourquoi les professionnels de santé ne pourraient pas simplement en parler à leurs patients, en fonction de la situation personnelle de ces derniers. C’est le choix qu’a fait le Royaume-Uni, où la cigarette électronique peut être prescrite aux fumeurs souhaitant ne plus l’être. Une politique qui semble plus efficace que les taxes chères à nos gouvernements successifs.

You may also like

2 commentaires

Laurent46 1 juin 2022 - 5:22

L’OMS sous le contrôle de la mafia US devient dangereux.

Répondre
Nicolas Lecaussin 1 juin 2022 - 8:51

L’OMS est sous le contrôle de la mafia chinoise ! Depuis pas mal d etemps d’ailleurs…

Répondre

Laissez un commentaire