Accueil » Jean Castex annonce de nouvelles mesures pour relancer la construction de logements sociaux

Jean Castex annonce de nouvelles mesures pour relancer la construction de logements sociaux

par Romain Delisle

Le Premier ministre a annoncé en début de semaine, à l’occasion de son déplacement au congrès de l’Union sociale pour l’habitat, présidée par l’ancienne ministre Emmanuelle Cosse, un train de mesures issues du rapport de la commission pour la relance durable de la construction de logements, dirigée par François Rebsamen, maire socialiste de Dijon et ancien ministre de François Hollande.
D’abord, une compensation de 70M€ annuelle relative à l’exonération de TFPB (Taxe foncière sur les propriétés bâties) pendant 10 ans sera mise en œuvre, avec une clause de revoyure à mi-parcours. Le Gouvernement souhaite également développer la construction de logements sociaux intermédiaires dans les zones tendues et, pour ce faire, va remplacer l’exonération de TFPB par un crédit d’impôt imputé sur le budget de l’Etat. L’objectif est d’augmenter de 50% la production de ce type de bâtiments.
175 millions seront également consacrés au financement de contrats de développement de logements entre l’État et les communes dans les zones tendues. Notons que 250 000 HLM seront également construites en deux ans via la simplification de la procédure d’agrément des nouveaux logements.
La réduction de loyer de solidarité (RLS) – baisse de loyers imposée par l’Etat aux bailleurs sociaux en compensation de la diminution de l’aide au logement – ne subit pas de modification majeure. Initialement fixée à 1,5 Mds€, l’économie réalisée par l’Etat a été ramenée à 800 M€ en 2018 et 2019, puis à 1,3 Mds€ en moyenne jusqu’en 2022.
Le Gouvernement n’a vraisemblablement pas l’intention de modifier le système français d’aide au logement, basé sur un soutien massif de l’Etat à la construction de logements sociaux couplé à une importante aide au logement versée aux locataires, faisant de la France le pays européen qui dépense le plus en la matière (0,73% du PIB), avec les conséquences que l’on sait en termes de déficit. Et sans pour autant régler la question du mal-logement.

You may also like

3 commentaires

Laurent 2 octobre 2021 - 4:37

Jean Castex annonce de nouvelles mesures pour relancer la construction de logements sociaux
Un autre gouffre de la République, à coups de milliards tous les 5 ans on y met des gens qui n’en ont rien à faire de leur appartement et moins encore de leur entretien minimal. Mais ceux qu’il faut abattre c’est les petits propriétaires qui font de leur bien chèrement acquis un havre de paix ou de plaisir (pour les petites résidences secondaires) qui y passent beaucoup de temps à y travailler pour l’entretenir. Ceux-là ne sont pas Républicains ils bossent et ne partagent pas avec la grande masse de fainéants et d’assistés de la République. Un peu comme les étudiants auxquels on donne du fric et qui au lieu d’être derrière les bars à temps perdus y sont devant à festoyer sans avoir de tunes pour leurs études. La nouvelle société de la République Française et l’assistanat avec de l’argent que l’on fait croire gratuit. Ce qui ne gêne en rien les gouvernances locales et nationales qui ont le chéquier pendu au bout de leurs doigts avec de l’argent qui ne leur appartient pas et ce en toute irresponsabilité, mieux encore au bout de 5 années la République leur donne une grosse rente à vie pour les remercier pour leur incompétence et irresponsabilité.

Répondre
Tibus 54 2 octobre 2021 - 7:42

Jean Castex annonce de nouvelles mesures pour relancer la construction de logements sociaux
Vouloir construire quantité de logements sociaux ne revient il pas à admettre qu’il y a de plus en plus de nécessiteux dans notre pays ?
La première source de logements sociaux ne devrait elle pas être de faire quitter son logement social à celui qui pourrait se payer un logement « normal » ? Il y a bien des surloyers pour ceux qui ont atteint un revenu plus élevé mais manifestement c’est insuffisant pour faire partir les locataires nantis.

Répondre
Lacroix 2 octobre 2021 - 10:36

Jean Castex annonce de nouvelles mesures pour relancer la construction de logements sociaux
Des mesures de « Père Noël » qui continuent à infantiliser les Français concernés, les irresponsabiliser en les rendant dépendant financièrement l’état providence. Cela ne stimulera sûrement pas les assistés à s’orienter vers les milliers d’emplois qui non pourvus, qui leur permettrait de subvenir eux mêmes par leur travail à leurs besoins essentiels.

Répondre

Laissez un commentaire