Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Greenpeace France s’en prend au nucléaire français, jamais aux énergies fossiles russes !

Greenpeace France s’en prend au nucléaire français, jamais aux énergies fossiles russes !

par
1 821 vues

Lors de l’ouverture des archives soviétiques, au début des années 1990, les chercheurs ont découvert les preuves que Moscou manipulait et finançait de nombreux mouvements et associations, pacifistes et écologistes, occidentaux. Leur rôle était d’organiser des manifestations plus ou moins violentes contre, par exemple, « l’attitude belliqueuse de l’Ouest », la course aux armements et les armes nucléaires occidentales, en particulier américaines, contre les centrales nucléaires françaises ou allemandes, etc… Jamais ces mêmes organisations, qui se déclaraient indépendantes, ne montraient la même détermination contre l’URSS ou la Chine communiste.

Or, cette histoire d’amour entre Moscou et certaines d’entre elles semble encore durer. Jeudi 28 septembre, la très connue Greenpeace France s’était mobilisée devant le siège de l’OCDE à Paris pour perturber la conférence internationale sur le nucléaire. La réaction de Mme Agnès Pannier-Runacher, la ministre de la Transition écologique, sur tweeter (voir plus bas) a été immédiate. Elle reproche à Greenpeace de s’en prendre au nucléaire décarboné français et de ne rien faire contre les très polluantes énergies fossiles russes. Greenpeace a protesté mais la ministre a raison. La journaliste Emmanuelle Ducros de l’Opinion a vérifié. Nous aussi. Sur le site de Greenpeace France, on ne trouve pas une seule dénonciation de ces énergies fossiles russes. Ni dans les communiqués, ni dans les informations. Un article s’en prend à Gazprom en Arctique mais il date du… 18 septembre 2013. Les cibles des activistes de Greenpeace sont nos centrales nucléaires, le groupe Total et d’autres sociétés occidentales, dont plusieurs américaines. « On ne mord pas la main qui vous nourrit » a tweeté Emmanuelle Ducros. En effet, elle n’a jamais cessé de les nourrir…

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

8 commentaires

PIERROT 30 septembre 2023 - 6:36

Ne serait-ce pas un principe que l’on retrouve régulièrement, le but est louable mais les moyens sont belliqueux et mensongers ?
Par ailleurs, les associations ont des programmes idéologiques intéressants, mais les personnes membres n’utilisent-elles pas les associations pour faire passer des messages personnels ou sectaires ?

Répondre
Fernandez Michel 1 novembre 2023 - 1:44

Sans compter que des dizaines de sous marins nucléaires désaffectés de l’époque de la guerre froide continuent tranquillement de se désagréger dans les cimetières maritimes russes en attente de financement pour leurs démantèlements…

Répondre
Teulade 30 septembre 2023 - 7:12

Drôle d écolo Greenpeace. Si les politiques n avaient pas fait les beaux yeux aux ecolos pour quelques voix aux élections, nous paierions l électricité bien moins chère actuellement que de temps perdu et de savoir faire. Nous étions les meilleurs…

Répondre
Dorylée 30 septembre 2023 - 9:54

Cette dame est comme les éoliennes : elle brasse du vent et ne produit rien ! Elle s’insurge contre Greenpeace qui sabote depuis très longtemps EDF et le nucléaire français avec la complicité de deux garces, Dominique VOYNET et Corinne LEPAGE (qui devraient toutes deux être emprisonnées pour atteinte à la sûreté de l’État) ainsi que Hollande et Macron, mais n’a rien fait pour débarrasser le ministère de la transition écologique du bureau ou siège GREENPEACE avec une adresse @.gouv.fr et dont le siège se trouve à BERLIN ! Écoutez à ce sujet Fabien BOUGLÉ, c’est édifiant https://www.bing.com/videos/riverview/relatedvideo?&q=Fabien+BOUGL2+l%27allemagne+m%c3%a8ne+une+guerre+%c3%a9conomique&qpvt=Fabien+BOUGL2+l%27allemagne+m%c3%a8ne+une+guerre+%c3%a9conomique&mid=283038051BAE59884EAF283038051BAE59884EAF&&FORM=VRDGAR

Répondre
Mathieu Réau 30 septembre 2023 - 2:50

Ah, moi, s’il y a bien une chose que je porte au crédit de François Mitterrand, c’est d’avoir ordonné le sabotage du Rainbow Warrior… C’est avec ce genre de fermeté que l’on doit traiter TOUS CEUX qui s’en prennent à nos intérêts nationaux. Notre époque, malheureusement, est plus à la capitulation qu’au sursaut de patriotisme…

Répondre
AlainD 2 octobre 2023 - 8:32

Notre président ne cesse de se repentir, pourtant il a été un des artisans de la perte du savoir faire d’EDF en matière de construction de centrales nucléaires. Les Allemands se sont laissé piéger par leurs écolos et en France oui nous avons Greenpeace, Oxfam et quelques autres qui vivent en partie de subventions gouvernementales et crachent pourtant dans la soupe. L’éternel refrain c’est le changement (ou le réchauffement) climatique, le sauvetage de la planète dont bon nombre d’esprits simples ont fait leur credo, tels ces imbéciles qui avaient peint un avion en vert ou ces minables qui balancent de la soupe ou de la peinture sur des oeuvres d’art et encore ceux qui se collent les mains sur le macadam… Pauvres gens qui pensent faire oeuvre utile, je me demande s’il ne leur manque pas quelques neurones pour être capables de penser par eux-mêmes, manipulés qu’ils sont par des gens mal intentionnés !

Répondre
AlainD 8 octobre 2023 - 9:14

Je veux juste ajouter que je suis entièrement d’accord avec TEULADE.

Répondre
Pierre Simonart 10 octobre 2023 - 4:41

Bonjour

Et pour couronner le tous les « explications » de notre ex ministre (sinistre) de  » l’écologie  :

https://www.youtube.com/watch?v=W3HXw5Kpd2Y&ab_channel=lucriddick

Sans commentaire

Répondre