Accueil » Dexia, la banque de l’ « aventurisme aveugle »

Dexia, la banque de l’ « aventurisme aveugle »

par Nicolas Lecaussin

Voici une banque qui, selon les ennemis du « monde de la finance », aurait dû être irréprochable. Consacrée exclusivement aux collectivités locales et à l’argent public, elle aurait pu servir de modèle aux autres banques parce qu’elle n’était pas motivée par le profit. Dexia est allée trop loin dans sa vocation charitable, et elle est aujourd’hui en faillite, laissant une ardoise de 20 Milliards d’euros. D’après la commission d’enquête du Parlement belge, la responsabilité incombe aux anciens dirigeants de la banque (nommés par leurs gouvernements) qui ont fait preuve « d’un aventurisme aveugle », selon le Rapport que viennent de rendre public les députés belges.

You may also like

Laissez un commentaire