Accueil » Climat et CO2 : Boris Johnson tempère ses ambitions

Climat et CO2 : Boris Johnson tempère ses ambitions

par Nicolas Lecaussin

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a dévoilé en octobre dernier un programme politique ambitieux visant à amener la Grande-Bretagne à zéro émission de dioxyde de carbone d’ici 2050. Il avait d’ailleurs mis en garde que ces objectifs environnementaux coûteront cher aux ménages et aux entreprises. Depuis, il a été obligé de faire en grande partie marche arrière. L’un des points de son programme le plus contesté et controversé concerne la tentative d’obliger les ménages britanniques à se débarrasser des chaudières à gaz dont 86% d’entre eux dépendent pour l’eau chaude et le chauffage central. M. Johnson a déclaré en octobre qu’il espère que d’ici 2035, le gouvernement sera en mesure d’éliminer progressivement l’installation de nouvelles unités de chauffage au gaz naturel.

Cela représente un recul important par rapport aux plans antérieurs visant à exiger des pompes à chaleur sans émissions de CO2 dans les nouvelles maisons dès 2025. La panique du réchauffement climatique fait dire aux hommes politiques des choses insensées et très coûteuses. Heureusement que, de temps en temps, certains d’entre eux, changent d’avis.

You may also like

2 commentaires

Obeguyx 3 janvier 2022 - 10:36

Climat et CO2 : Boris Johnson tempère ses ambitions
Dommage que ceux qui changent d’avis ne se trouvent que très rarement en France. A n’en pas douter ceux-là méritent la légion d’honneur, comme la dame BUYSIN qui a su changer d’avis…

Répondre
JR 3 janvier 2022 - 2:31

Climat et CO2 : Boris Johnson tempère ses ambitions
« Le C02 pour les nuls »
Bonjour, la création de cette nouvelle religion climatique ou le C02 serait le diable en personne est une ineptie technique, scientifique, un mensonge et en finalité, tout bonnement une escroquerie.
Comment des politiciens honnêtes (majoritaires) ont-ils pu sombrer dans cette idéologie politico-religieuse ? Certes, les politiciens d’aujourd’hui ne sont plus ceux d’après guerre, sortant souvent des grands corps et formés scientifiquement et qui ont fait la grandeur de la France de part leurs décisions visionnaires.
Ce n’est plus le cas désormais, ou l’on donne la parole à n’importe qui arrivés à la députation ou pire à un ministère au grés du hasard (la liste est longue comme un jour sans Carbone).
Voici le C02 expliqué simplement, nous pourrions intituler l’explication: « Le C02 pour les nuls »: https://climatetverite.net/2021/12/23/laffaire-du-climat-et-du-co2-expliquee-simplement/
L’ONU & le GIEC opèrent de concert dans la mise en œuvre d’une gouvernance mondiale sous ce fabuleux prétexte climatique. Ce serait en quelque sorte un nouveau dieu qui conduirait la tentative de politique de soumission mondiale (ou presque).
Au fait, posez la question autour de vous: « Quel est la taux de C02 dans l’atmosphère », vous verrez les réponses sont éloquentes, même de la part d’ingénieurs, alors que c’était écrit dans les cahiers de Cm2 (mais ça c’était avant).
Merci. Bien à vous

Répondre

Laissez un commentaire