Accueil » Banques : les marchés avaient raison

Banques : les marchés avaient raison

par Nicolas Lecaussin

Ils nous l’ont dit la main sur le cœur : les banques françaises n’ont aucun problème de liquidités, elles se portent à merveille. « Ils », c’est-à-dire les politiques, Nicolas Sarkozy en tête, le gouverneur de la Banque de France, de nombreux élus et autres hauts fonctionnaires et, bien entendu, les dirigeants des banques en cause. Aujourd’hui, Nicolas Sarkozy propose, en collaboration avec Angela Merkel, la mise en place d’un Fonds de recapitalisation des banques après que le Gouverneur de la BCE ait attiré l’attention sur les besoins urgents en liquidités de certaines banques… Tous ces donneurs de leçons et grands réformateurs auraient du écouter les marchés et éviter ainsi de taxer – une fois de plus – les contribuables. (Opinion, WSJ, 12/10. Lire .)

You may also like

Laissez un commentaire