Accueil » « La petite-fille de Monsieur Linh » par Philippe Claudel

« La petite-fille de Monsieur Linh » par Philippe Claudel

par Brigitte Clavel

Prophétie ? Lucidité ? Un temps pour la guerre et un temps pour le remords ? Telles sont les constats de cette très jolie nouvelle de Philippe Claudel.

Mais le thème essentiel va bien au-delà. C’est celui de la solitude que connaît Monsieur Linh après avoir fui son pays natal laminé par les combats du Vietnam. Car il est bien impossible de rendre à l’exilé politique l’amour des siens et les parfums de son village. Le pays d’accueil, malgré un service social exemplaire pour répondre aux besoins d’urgence, n’est capable ni d’écoute, ni de considération. Exilé dans un monde aseptisé et bruyant, où il n’est qu’une ombre fragile et effacée parmi plein d’autres, Monsieur Linh n’y trouve pas la chaleur humaine escomptée.

Et quand il veut retrouver le vieux vétéran repenti avec lequel il s’est lié d’amitié sur un banc de jardin public, les portes du refuge se verrouillent, les gardiens aboient, les femmes en blanc font des piqûres. Il faudra attendre l’arrêt du Conseil d’État du 3 mars 2021 pour ordonner la levée des mesures d’entrées et sorties des Ehpad et rendre aux occupants dignité et goût de la vie ! Récit magnifique où la raison d’être de Monsieur Linh n’est autre qu’une petite-fille serrée contre son cœur !

Acheter le livre

http://panoramadelectures.over-blog.com/

You may also like

Laissez un commentaire