Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les chiffres clés > Catastrophes climatiques : baisse de 99% du nombre de morts par rapport à il (...)

Catastrophes climatiques : baisse de 99% du nombre de morts par rapport à il y a un siècle

samedi 6 novembre 2021, par Nicolas Lecaussin

Ceux qui prédisent la fin du monde à cause du changement climatique se trompent complètement. Les statistiques sont têtues et montrent admirablement que plus le monde s’est enrichi et plus l’innovation a été importante, plus le nombre de victimes causées par les dérèglements climatiques a baissé. Le chercheur Bjorn Lomborg rappelle ces faits avec des chiffres imparables. Le coût des dommages provoqués par les conditions météorologiques a baissé, passant de 0,26% du PIB mondial en 1990 à 0,18% en 2020.

Il y a un siècle, environ 500 000 personnes mouraient en moyenne chaque année à cause des tempêtes, inondations, sécheresses, incendies de forêt et températures extrêmes. Depuis, les décès annuels dus à ces causes ont diminué de 96%, pour s’établir à 18 000 dans le monde. En 2020, ils sont même tombés à 14 000. Depuis le début de l’année 2021, 5 500 personnes sont mortes de catastrophes liées au climat. En utilisant les données des années précédentes, Lomborg extrapole que les décès liés au climat seront d’environ 6 600 d’ici la fin de l’année. C’est près de 99% de moins qu’il y a un siècle. La population mondiale a quadruplé depuis lors, c’est donc une baisse encore plus importante qu’il n’y paraît.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-chiffres-cles/article/Catastrophes-climatiques-baisse-de-99-du-nombre-de-morts-par-rapport-a-il-y-a-un-siecle

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière