IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Flashcode 2 url IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/5795



Commissariat au plan : la France réinvente l’eau tiède

Le gouvernement entend créer un Haut-commissariat au Plan. Une initiative d’un autre âge tant la planification est liée à cette idée désormais trop souvent admise que l’homme peut construire la société selon le dessein qu’il établit.

Décidément, la France ne sait pas se débarrasser de ses vieux démons. Elle veut réinventer le Plan qui n’a jamais prouvé son utilité. Crée en mai 2016, l’agence gouvernementale Santé Publique France avait précisément pour objet de planifier les risques épidémiologiques et elle n’a rien vu venir du coronavirus. Pour sa part, France Stratégie, a passé ces dernières années à formuler des propositions pour collectiviser la France plutôt qu’à s’occuper, selon les objectifs qui lui étaient fixés par le gouvernement, de concourir à la détermination des grandes orientations pour l’avenir de la nation et des objectifs à moyen et long terme de son développement économique, social, culturel et environnemental, ainsi qu’à la préparation des réformes. Au point qu’il a fallu qu’elle soit recadrée par le Premier ministre. Le commissariat général au Plan, prédécesseur de France Stratégie, avait fait en 1997 des prévisions sur la consommation d’énergie et la production de CO2 en 2020. Un des pilotes de cette étude, François Moisan, a démontré que malgré la réunion d’une soixantaine d’experts pour travailler sur ce sujet, le commissariat au plan s’était trompé sur tout : prix du pétrole, population, croissance, émissions de CO2…
Lire la suite sur le site du Causeur

Partager cet article :

Autres lectures ...

Du syndrome chinois au professeur Raoult
Jean-Philippe Delsol,

Du syndrome chinois au professeur Raoult

Cliniques privées et ARS : une mésentente typiquement française
Aymeric Belaud,

Cliniques privées et ARS : une mésentente typiquement française


Coronavirus : la lourde responsabilité de l’OMS, inféodée à la Chine
Nicolas Lecaussin,

Coronavirus : la lourde responsabilité de l’OMS, inféodée à la Chine

L’hôpital français, victime de la bureaucratie et des mauvaises politiques publiques, secouru par l’efficacité allemande !
Nicolas Lecaussin,

L’hôpital français, victime de la bureaucratie et des mauvaises politiques publiques, secouru par l’efficacité allemande !



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)

Encore un machin

le 25 août, 17:16 par AlainD

N'ayant pas intégré Bayrou dans le gouvernement, Macron a cru bon de lui donner un lot de consolation, lequel risque de faire double-emploi avec France stratégies, ce refuge de technocrates qui voudraient entre autres faire payer un loyer aux propriétaires. Et ces types se prennent au sérieux !!

- Répondre -

 css js



FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies