Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Taxe GAFA : c’est le consommateur qui paye

Taxe GAFA : c’est le consommateur qui paye

par
139 vues

La France a adopté le 24 juillet 2019 une loi instituant une taxe sur les services numériques tels que les prestations de ciblage publicitaire, les services de mise en relation entre internautes ou la vente de données collectées en ligne à des fins de ciblage publicitaire. La taxe est calculée en appliquant un taux de 3% sur le montant des sommes perçues en contrepartie des services numériques taxables rattachables à la France. Seules sont taxées quelques dizaines d’entreprises pour lesquelles les revenus tirés de ces services ont dépassé le seuil de 750 millions d’euros au niveau mondial, dont 25 millions d’euros sont rattachables à la France.

Bruno Le Maire promet de supprimer cette taxe quand sera mise en place une solution internationale. En attendant, dans le budget 2023, le produit de la taxe est prévu pour 670M€ alors qu’il n’était « que » de 591M€ en 2022, 474 M€ en 2021 et 375 en 2020. La recette n’est pas négligeable. Mais comme le font remarquer Les Echos, c’est le consommateur qui paye : « L’an passé, Google a ainsi augmenté de 2% le tarif des publicités diffusées sur sa plateforme en France. Amazon a relevé les commissions imposées aux marchands tiers. Apple a réduit les montants reversés aux développeurs d’applications ». Quand on taxe le chiffre d’affaires, il est aisé de le répercuter sur le prix. La taxe Le Maire concourt surtout à l’inflation.

Vous pouvez aussi aimer

5 commentaires

Serge GRASS 28 octobre 2022 - 6:09

Effectivement ce sont les consommateurs qui paient les taxes, ce sont aussi les consommateurs qui paient les bénéfices ! L’augmenation des prix de l’énergie avec l’augmentation concommitante des bénéfices des entreprises démontrent que la main invisible du marché n’est pas un bon régulateur de l’économie. La dictature du prolétariat non plus !

Répondre
Nicolas Lecaussin 28 octobre 2022 - 8:02

Les bénéfices, on ne les paye pas, on les fait ! Si ça marche. Si les consommateurs payaient les bénéfices, alors toutes les entreprises en feraient !
NL

Répondre
Solus 28 octobre 2022 - 3:18

Les taxes, pour se donner bonne conscience, et faire bonne figure vis à vis des Français, l’Etat les impose aux entreprises, mais, il sait pertinemment que ce sont les consommateurs qui trinquent.
Les entreprises, doivent avoir leur rentabilité, et ce, coûte que coûte.
Moralité, l’Etat, ne cède pas d’un pouce, et les entreprises gardent leur bénéfice.
Consommateurs, les pigeonnés c’est vous !!

Répondre
Obeguyx 28 octobre 2022 - 6:19

C’est toujours le consommateur qui paie et l’Etat qui encaisse. Prenons un exemple simple : sur votre facture d’électricité, grosso modo, 55 % payent l’énergie et 45 % paient les taxes et divers prélèvements. Il y a inflation et normalement seuls les 55 % devraient être concernés (d’autant que la responsabilité de cette hausse est à imputer à l’Etat) et bien je vous fous mon billet que les taxes augmenteront aussi. Ils nous ont fait le même coup avec les produits pétroliers. C’est une technique purement maffieuse et malhonnête que les Français acceptent docilement comme tout le reste d’ailleurs. Adieu ma France …

Répondre
JR 27 novembre 2022 - 9:41

Bonjour, oui, il n’y a pas d’impôts qui se paient par « la voie du seigneur ». Tous impôts nouveaux est payé par le consommateur. C’est le cas par exemple pour les malus, qui s’élévent désormais à 50 000 €, c’est une honte et même la mafia ne fait pas mieux. Ce qu’il faut retenir que la vente des véhicules concernés participait à la rentabilité du constructeur, donc cette part de marge est répercutée sur les autres véhicules. Tout est fait pour que tout crève, et si ça ne crève pas assez vite, on rajoute une taxe et encore et encore.
De plus, les taxes dites vertes vont venir grever un taux de taxation jamais vu. La supercherie climatique coutera au moins 1 000 € de plus par an au Français, et ce, sans compter les diverses interdictions et assignation à résidence pour cause de carburants trop chers : https://climatetverite.net/2022/11/10/la-transition-climatique-coutera-1-000e-aux-menages-chaque-annee/ Merci. Merci. Bien à vous

Répondre

Laissez un commentaire