Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Sommet européen : de fortes tensions sur l’énergie

Sommet européen : de fortes tensions sur l’énergie

par
68 vues

L’hiver approche et les dirigeants de l’Union européenne (UE) s’inquiètent de la flambée des prix de l’énergie. Selon Les Echos, ils se sont retrouvés à Bruxelles le 20 octobre et pour deux jours, « afin de traiter de la sécurisation de l’approvisionnement en gaz et de la baisse des prix ». Pour tous les pays, cette inflation inquiète. Aucun consensus ne semble se dessiner parmi les Vingt-sept Et la Commission, constatant cela, préfère rester discrète.

La France aimerait profiter de ce sommet pour pouvoir lancer une réforme du marché de gros de l’énergie et la solution qu’elle propose serait de découpler le prix de l’électricité du marché du gaz. Quelques pays s’y opposent et il n’est pas sûr qu’elle arrive à se faire entendre. Pourtant, sa proposition se justifie d’un point de vue économique, mais aussi écologique. Dans un pays comme la France, qui a d’autres sources de production électrique, cela permettrait de baisser considérablement les prix pour les consommateurs. Cela permettrait aussi de s’approcher de l’objectif de neutralité carbone en décourageant les pays à utiliser une énergie fossile, d’autant plus si elle est chère.

Alors que la disparité des sources de production d’électricité devrait être une force au sein de l’Union, en réalité les intérêts particuliers sont puissants, d’autant que la crise a su exacerber l’individualisme des membres.

Vous pouvez aussi aimer

2 commentaires

nanard 21 octobre 2022 - 9:24

Si j’ai bien compris, les « dirigeants » vont essayer de trouver une ou des solutions pour contrer les effets délétères des mécanismes précédemment mis en place….. en surajoutant de nouvelles règles rendant plus compliqué le marché des énergies ? pourquoi ne pas revenir à la situation antérieure, qui même, elle n’était pas parfaite, fonctionnait quand même ?

Répondre
BETN75 21 octobre 2022 - 3:23

Si l’électricité nucléaire est vendu beaucoup plus cher que le cout de production ou va la marge ?
EDF ? L’état français ? UE ?

Répondre

Laissez un commentaire