Wednesday, January 19, 2022
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Saisine de la loi climat : le conseil constitutionnel refuse de s’exprimer sur le fond

Saisine de la loi climat : le conseil constitutionnel refuse de s’exprimer sur le fond

par Romain Delisle

Après la saisine d’un groupe de députés sur le projet de loi portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets, le Conseil constitutionnel a rendue publique une décision attendue sur un texte que l’exécutif veut majeur dans l’ordonnancement de son action du quinquennat.

Du fait d’un recours trop généraliste, celui-ci a refusé de s’exprimer sur le fond, les députés requérants se limitant à faire valoir que le texte avait « privé de garanties légales le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé consacré par l’article 1er de la Charte de l’environnement ».

Le haut-conseil a également rejeté le recours sur les entrepôts de commerce en ligne, qui ne seront pas concernés par l’autorisation d’implantation ou d’extension de locaux commerciaux tendant à l’artificialisation des sols.

Un certain nombre de cavaliers législatifs ont également été censurés, comme la faculté pour l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse de recueillir des données relatives à l’empreinte environnementale du secteur des communications électroniques, l’installation de panneaux solaires sur les friches ou encore un certain nombre de dispositions relatives à l’urbanisme.

Depuis la décision du 16 juillet 1971, « liberté d’association », le Conseil s’est auto-saisi de prérogatives variés lui permettant notamment de statuer a partir du préambule de la constitution, préambule rédigé comme une déclaration de principes, incluant notamment la Charte de l’environnement.

Le vieil adage « Dieu nous garde de l’équité des Parlements », n’a jamais été aussi bien exprimé que par cette saisine politique que, pour une fois, le Conseil constitutionnel a choisi d’ignorer.

You may also like

3 commentaires

Laurent46 août 19, 2021 - 4:21

Saisine de la loi climat : le conseil constitutionnel refuse de s’exprimer sur le fond
De quel dérèglement climatique parle t-on ? Parce que le monde n’accepte plus de contrainte ?
La nature en a toujours été ainsi . N’est-ce pas la bêtise humaine qui a fait canaliser torrents et rivières jusqu’aux bords des mers pour y construire, N’est-ce pas la bêtise humaine qui a construit des villes entières autrefois réputées pour ses cyclones ou aléas climatiques hors normes. N’est-ce pas le bien être de des humains qui ne respectent plus la nature qui ne supportent plus les contraintes de la nature et qui vont dans tous les sujets jusqu’aux pires extrêmes. La nouvelle société des crétins est en Marche dans le monde entier.

Répondre
jeanj août 19, 2021 - 7:28

Saisine de la loi climat : le conseil constitutionnel refuse de s’exprimer sur le fond
Dans les milieux politiques,et autres structures gouvernementales ,on a
coutume de nommer ce rassemblement d’inutiles trop payes…:
CONSs……CONSs…

Répondre
Obeguyx août 19, 2021 - 10:00

Saisine de la loi climat : le conseil constitutionnel refuse de s’exprimer sur le fond
Regardez notre pays où les coqs sont privés de droit d’expression, les églises quant à elles doivent se taire et arrêter de faire tinter les cloches. Eh, oui, les cloches ne sont pas forcément celles qu’on pense. N’oubliez pas que le CONseil CONstitutionnel est CONstitué de repris de justice et de petits copains (ou copines) politisés et prêts à servir la CAUSE quoiqu’il en coûte. Dormez braves gens…

Répondre

Laissez un commentaire