Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » PIB par habitant : la France décroche. Il faut, enfin, essayer la recette libérale

PIB par habitant : la France décroche. Il faut, enfin, essayer la recette libérale

par
2 125 vues

« On aura tout essayé… » est la formule souvent utilisée par les politiques français – de droite comme de gauche – pour excuser leurs échecs économiques. Elle est, évidemment, fausse. La France a tout essayé sauf les… réformes libérales. Pour s’en convaincre, nos politiques devraient au moins regarder les dernières données du FMI sur le PIB/hab dans le monde. Notre pays est au 25e rang mondial et il décroche, non seulement par rapport aux Etats-Unis, mais aussi par rapport à bien d’autres Etats riches (voir graphique plus bas). Le PIB américain/hab est à 78 420 dollars contre 42 650 en France, soit pratiquement 80 % de plus ! Celui des pays développés est aussi plus élevé d’environ 30 % que celui de la France. Le PIB français, après avoir chuté lors de l’expérience socialiste (1981-1985) connaît une embellie jusqu’en 1995, puis baisse pour augmenter jusqu’au milieu des années 2000 lorsqu’ il atteint 47 600 dollars. Ensuite, il ne cesse de chuter.

En 2022, il est pratiquement le même qu’au début des années 2000. Pas besoin d’avoir un prix Nobel d’économie pour voir que les recettes utilisées jusqu’à maintenant ne marchent pas et qu’il faut absolument en changer. Malheureusement, cela ne semble pas faire partie de l’agenda du gouvernement actuel, ni de celui de l’opposition. Personne ne semble s’inquiéter de ces chiffres dramatiques. Sans une baisse massive des dépenses publiques, une importante réforme de l’Etat et une remise à plat de la fiscalité, la France continuera à chuter. L’IREF n’a cessé de le marteler : les recettes qui fonctionnent sont celles qu’on n’a jamais essayées.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

2 commentaires

KORENBEUSSER 20 mars 2023 - 3:13

Nombre de nos compatriotes sont persuadés que la France est un pays dont la politique économique est ultra-libérale. Tous nos médias le proclament.
Personne ne se pose la question du taux de dépenses publiques de 60 % du PIB bien proche du socialisme.
Cet ultra-libéralisme fantasmé est une croyance. Un dogme.
Tant pis. Plus dure sera la chute.

Répondre
Astérix 21 mars 2023 - 10:32

En plein accord KORENBEUSSER. Les dépenses publiques sont à 70 % du P.I.B. et non 60 %. Nous sommes donc clairement sous un régime socialocommuniste. Les journaleux appellent cela un régime libéral !!??
La connerie n’a plus de limite en France !

Répondre