Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Monsieur Besancenot, l’économie  – capitaliste – sert déjà l’humanité !

Monsieur Besancenot, l’économie  – capitaliste – sert déjà l’humanité !

par
722 vues

Olivier Besancenot a déclaré le 6 mars 2023 sur le plateau de BFMTV : « l’économie devrait être là pour servir l’humanité ». Mais elle a servi et sert encore largement l’humanité Monsieur Besancenot ! Il est vrai que pour le comprendre, il faudrait déjà que vous consentiez à vous déprendre de vos indécrottables préjugés marxistes. D’autant que l’histoire économique du XXe siècle ne manque pas d’exemples montrant clairement que c’est le capitalisme libéral qui a permis la prospérité du plus grand nombre – aussi bien à l’échelle planétaire qu’à celle des pays pris isolément -, non le socialisme, qui a toujours et partout lamentablement échoué.

Dans son livre Open, The Story of Human Progress (Londres, Atlantic Books, 2020), l’essayiste Johan Norberg rappelle ainsi que le PIB par habitant a été multiplié depuis un siècle par quasiment 7 en Europe et aux États-Unis, 6 en Amérique latine, 8 en Asie et 4 en Afrique (p. 257). Dans son Plaidoyer pour la mondialisation capitaliste (Paris, Plon, 2001), il remarquait aussi (p. 19) qu’entre 1965 et 1998, le revenu moyen par tête dans le monde avait quasiment doublé, passant de 2 497 dollars à 4 839 dollars (dollars constants ajustés selon la parité du pouvoir d’achat). Pour le quintile le plus pauvre dans le monde, le revenu moyen est passé de 551 à 1 137 dollars, ce qui représente une augmentation de plus de 100% ! Aussi la consommation mondiale a doublé entre 1960 et 1990 (p. 20). En outre, plus de trois milliards de personnes sont sorties de la pauvreté entre 1950 et 2000 grâce au capitalisme libéral et mondialisé, et ce malgré l’augmentation de la population mondiale. Tous les jours, ce sont 140 000 personnes qui sortent de l’extrême-pauvreté ! De grâce donc Monsieur Besancenot, cessez de nous réchauffer comme vous le faites depuis plus de 20 ans la même soupe socialo-marxiste de l’économie libérale comme facteur de paupérisation généralisée : c’est au contraire grâce au capitalisme de laissez-faire que l’humanité se porte incomparablement mieux aujourd’hui qu’il y a un siècle.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

1 commenter

Astérix 9 mars 2023 - 8:07

Mais enfin pourquoi inviter sur les plateaux un pareil individu, trotskiste, qui représente qui ??? Mais où sont passés les vrais journalistes ? L’on voit bien de plus en plus que les journaleux se complaisent dans les caniveaux !
Il faut couper d’urgence toutes les subventions à cette presse pourrie ! les français n’ont pas à payer pour la médiocrité de la presse et des médias !

Répondre