Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Mélenchon promet l’enfer fiscal

Mélenchon promet l’enfer fiscal

par François Turenne

Le candidat LFI a fait paraître son programme L’Avenir en commun pour la présidentielle, dans lequel il promeut la dépense publique de manière inédite. Et, pour financer ces dépenses faramineuses, il promet des hausses d’impôts non moins faramineuses.
En premier lieu, Mélenchon veut rétablir l’ISF en y incluant un volet climatique pour taxer les plus gros pollueurs. Cet ISF « vert » – dont il sera difficile de définir les modalités – est une mesure « symbolique » pour la gauche, mais elle ne suffira pas à payer les dépenses nouvelles.
C’est pourquoi, Mélenchon souhaite créer neuf nouvelles tranches d’impôt sur le revenu (en plus des cinq existantes) dont la dernière serait de 65%. Il veut aussi supprimer la flat tax sur les revenus du capital et rendre progressive la CSG. Enfin, il souhaite, ni plus ni moins, interdire les successions au-delà de 12 millions d’euros !
Bref, c’est la spoliation à tous les étages ! Et la destruction pure et simple de notre économie puisque sont visés tous ceux qui travaillent, créent des richesses et des emplois et ainsi rendent d’insignes services à la société.
Trois choses sont à craindre de ce programme. D’abord, un exode massif des entreprenants. Ensuite, une augmentation de la pauvreté. Enfin, une dose plus ou moins forte d’autoritarisme sans laquelle ce projet socialiste ne pourrait être mis en œuvre.

You may also like

2 commentaires

en fait 1 décembre 2021 - 10:30

Mélenchon promet l’enfer fiscal
il est urgent de demander au  » camarade » Mélenchon de se prendre enfin, par la main, afin de créer de la  » richesse » pour la collectivité en – travaillant – véritablement par exemple dans une P.M.E. 60 heures par semaine, 50 semaines par an, sans oublier le lancinant stress, . .. …., tout en ne percevant en brut que moins de 50 % de ses diverses ponctions actuelles.

Répondre
Obeguyx 1 décembre 2021 - 10:55

Mélenchon promet l’enfer fiscal
Au moins, Mélenchon ne cache pas ses prétentions. Faudra-t-il voter pour lui, pour que les autres prennent conscience de leurs pitreries ?. Mais pour prendre conscience, faut-il encore en avoir une !!!

Répondre

Laissez un commentaire