Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Les fonctionnaires veulent être mieux payés

Les fonctionnaires veulent être mieux payés

par Adélaïde Motte

Plus c’est gros, plus ça passe. Les agents de la fonction publique ont la sûreté de l’emploi, une retraite plus importante que les salariés du privé, plus de congés, et des œuvres sociales d’autant plus généreuses qu’elles sont payées par le contribuable. Enfin, leur salaire ne dépend pas de leurs compétences individuelles mais de leur ancienneté, d’autant plus facile à augmenter qu’ils ne peuvent être remerciés. Forcément, avec une grille de salaire commune, gagner peu est difficile, mais gagner beaucoup l’est aussi. Les syndicats de la fonction publique demandent donc la revalorisation des salaires.
Une fois de plus, l’incapacité des syndicats à voir à long terme leur fait commettre de lourdes erreurs. Si les agents de la fonction publique veulent espérer gagner plus, ils ne doivent pas demander une nouvelle revalorisation du point, mais accepter que leurs services soient privatisés. Cela permettrait aux meilleurs, qui demanderaient avec raison un salaire à la mesure de leurs compétences, de gagner plus. Les agents moins courageux ou moins consciencieux, eux, seraient obligés de faire des efforts au risque de perdre leur emploi. Le service du public n’en serait que mieux rendu.

You may also like

5 commentaires

MEAR octobre 8, 2021 - 3:27

Les fonctionnaires veulent être mieux payés
Non Madame vous méconnaissez la fonction public. J’ai été cadre du privé, puis cadre dans la fonction publique( du jour au lendemain mon salaire a été divisé par deux en passant du privé au public). Mais après avoir perdu 2 fois mon emploi dans le privé j’ai recherché un emploi stable ne dépendant plus d’une décision d’un DG ou d’un CA privés mais de régles( statut) me protégeant. J’ai oeuvré dans le privé pendant 18 ans et dans le public pendant 26 ans. Je peux vous affirmer que dans le public, il y a autant de fainéant que dans le privé mais pas plus, il y a autant de gens extrêmement sérieux dans leur travail dans le public que dans le privé, mais pas plus, il y a autant de compétence dans le public que dans le privé et bien que surdiplomé et ayant fait les « grandes » écoles comme on dit, je ne touche une retraite que légérement supérieure à 2500/m, retraite qui n’évolue pas depuis presque 10ans ) et vous voudriez me faire croire que je fais partie des privilégiés. Quant aux oeuvres sociales de la fonction publique je n’ai JAMAIS pu en bénéficier car elle s’adresse, à juste titre, aux fonctionnaires des plus basses catégories salariales. Avant d’affirmer de telles aneries, vous feriez bien Madame d’analyser vos sources et …. pourquoi n’êtes vous pas entrée dans la fonction publique où l’on accède que sur concours. La peur d’affronter cet osbacle? Merci de modérez vos propos

Répondre
Arminius octobre 8, 2021 - 12:04

Les fonctionnaires veulent être mieux payés
Il y a autant de paresseux dans le privé que dans le public mais dan le public ils utilisent leur temps pour toujours demander plus, étant assuré de leur impunité.

Le salaire au mérite est une fausse bonne idée. Qui décidra du mérite ? Les syndicats !

Je prie pour qu’on n’instaure pas le salaire au mérite dans le public car, bien sûr, ce sont les syndicats qui le géreront et cela leur donnera un pouvoir de nuisance accru sur les électrons libres!
Le système actuel est mauvais mais le remède consistant à individualiser les salaires par le mérite (reconnu par qui ?) serait sans doute pire !
(Je suis prof depuis 41 ans)

Répondre
Obeguyx octobre 8, 2021 - 8:22

Les fonctionnaires veulent être mieux payés
Ils réclament des augmentations et si vous ne vous exécutez pas ils bloquent le pays. En plus ils sont incapables de réaliser la gestion courante. Le cadre du privé se retrouvant cadre dans le public aurait dû retourner dans le privé ! Mais peut-être que le privé n’en voulait plus. J’ai été employeur dans le privé pendant 34 ans et tous ceux qui sont partis dans le secteur public n’ont pas été regrettés, même par leurs collègues. La seule force de la fonction publique : c’est l’emploi à vie et des pensions de retraite fabuleuses.

Répondre
jb courroy octobre 11, 2021 - 4:51

Les fonctionnaires veulent être mieux payés
La réponse de Mr Mear est intéressante car documentée et ses chiffres battent en brèche ce que l’on peut penser des écarts de revenus et retraites entre privé et public. Pourquoi ne pas répondre à ses chiffres ?

Répondre
MARC BLOT novembre 13, 2021 - 6:24

Les fonctionnaires veulent être mieux payés
.bonjour
.en réponse à toutes ces diatribes sur le secteur public, je souhaiterais modestement « remettre les pendules à l’heure »!
.s’abstenir de vilipender un secteur d’activité dont on ne connait pas
.l’organisation interne, les objectifs imposés, les inconvénients
.les conditions de travail (locaux, logistiques, matérielles…), souvent insuffisantes dans le secteur public, secteur dans lequel les rémunérations ne sont pas très élevées
.vacances 25 jours ouvrés / an, pour un travail à plein temps
.éviter de proclamer les avantages « inventés » (pensions de retraites fabuleuses, plus de vacances que tout le monde, départ à la retraite, encore avant tout le monde …..!!!) par des personnes qui ne connaissent pas intégralement les différents secteurs d’activité, et en particulier le service public « doté de tous les défauts, et ayant le monopole de tous les privilèges »!!
.retraité de la fonction publique, ma carrière a débuté le 01/09/1965, pris fin le 01/02/2009, soit près de 44 ans de cotisations, à raison de + de 35 h / semaine, pour une retraite « certes correcte » sans plus, mais je ne me plains pas
.pourquoi ne pas s’attaquer aux retraites « dorées » des députés, sénateurs » et autres politiques qui gèrent le pays de manière plutôt inefficace, sans omettre leurs avantages en nature, il est inutile de les décliner ou de les rappeler, ou de contester les tarifs préférentiels alloués à certains
.certes les agents publics bénéficient de la sécurité de l’emploi, avantage très appréciable en période de « vide emploi », à ce titre les fonctionnaires ne devraient pas avoir le droit de grève, comme en Allemagne
.grèves assujetties à retenues sur rémunération, procédure tout à fait normale et justifiée
.il serait souhaitable de revoir le statut de la fonction publique ou SFP, dans le sens de la sévérité, l’avancement, la promotion liés à l’ancienneté est une erreur, il faut les remplacer par les résultats comparés aux objectifs imposés, ce qui se pratiquent dans certaines unités administratives opérationnelles ou UAO
.c’est faire preuve de racisme professionnelle, de mauvaise foi que d’être incapable de critiquer son propre secteur d’activité, de minimiser ses avantages, inversement de maximaliser ses responsabilités, ses difficultés, ses « utilités professionnelles »….
.les métiers doivent être hiérarchisés selon les priorités, utilités sociales, économiques, et être valorisés en conséquence
.professions médicales sécurisantes pour notre santé (médecins publics ou libéraux, infirmiers, pharmaciens…), activités garantissant notre sécurité, notre défense (policiers, gendarmes, défenses armées, pompiers…), les éboueurs, les agriculteurs, les pêcheurs, les « métiers de bouche », les transports publics comme privés…., sont sollicités régulièrement, voire quotidiennement, ils méritent plus de respect, de considération, une meilleure rémunération (du moins pour certains, publics comme privés)
.mais, santé, enseignement ne sont pas des activités régaliennes, elles devraient y être intégrées
.je rétorque à l’auteure de cet article « porteur » de la polémique malsaine « privé vs public », si vous envoyez vos enfants à l’école, choisissez l’école privée, mais c’est plus chère, il faut payer!!, de même en cas d’ennui de santé, que je ne vous souhaite pas, allez à la clinique privée située à x km, de préférence que l’hôpital public le plus proche, mais moins cher, ces entités administratives publiques, écoles, lycées, hôpitaux, commissariats…, sont, il est vrai, farcies de fonctionnaires fainéants, incompétents, bien payés, partant à la retraite avant tout le monde, et de plus avec une « retraite faramineuse!!!! »
.Madame, comme le dit Mme Mear, qui connait le privé comme le public, « modérez vos propos, il y autant de fainéants dans le privé que dans le public », « révisez vos connaissances » avant de vilipender un secteur méritant simplement la reconnaissance
.il conviendrait de consulter le guide des idées fausses
.cette polémique « privé vs public = public < privé " est pernicieuse, déplaisante, malsaine, elle ne peut réconcilier l'usager avec le service public (l'administration, "pleine de fainéants inutiles, bons à rien...!!!) qui n'invente pas les dispositions législatives, ni réglementaires, ni les codes, mais il doit les appliquer cordialement Mr Marc Blot

Répondre

Laissez un commentaire