Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Le patron de McDonald’s, « accusé » par les « progressistes », s’excuse !

Le patron de McDonald’s, « accusé » par les « progressistes », s’excuse !

par Nicolas Lecaussin

Chris Kempczinski, le PDG de McDonald’s, a été contraint de présenter des excuses pour un message envoyé au maire du Chicago, Lori Lightfoot, à propos des fusillades et des meurtres qui font des ravages dans cette ville. M. Kempczinski a envoyé son message en avril dernier, peu de temps après la visite du maire au siège de McDonald’s et après que Jaslyn Adams, 7 ans, a été tuée dans la voiture de son père devant un restaurant McDonald’s. Un autre enfant, Adam Toledo, 13 ans, avait été abattu par la police un mois plus tôt. Dans son message, il s’inquiétait de la recrudescence de la violence et en particulier celle concernant les enfants. A Chicago, depuis janvier 2021, 693 personnes ont été victimes de meurtres, dont 57 étaient âgées de moins de 18 ans.
De même, le PDG de McDonald’s mettait en cause la responsabilité des parents et les échecs de la police locale. Son message a déclenché la réaction d’une douzaine d’organisations « progressistes » et syndicats qui ont répondu, dans une lettre ouverte : « Votre SMS était ignorant, raciste et inacceptable ». Une manifestation a même été organisée devant le siège de l’entreprise. Un porte-parole du maire Lightfoot a insisté sur « l’humiliation des victimes » qui ressort du message de Kempczinski. Pour ces « progressistes », le fait de soutenir que les adultes ont une part de responsabilité dans le sort de leurs enfants est inacceptable.
M. Kempczinski a finalement enregistré une vidéo adressée aux employés de McDonald’s dans laquelle il « s’excuse » pour son message qu’il décrit comme le résultat de sa vision du monde qui est « limitée ».

You may also like

5 commentaires

DISSIDENT novembre 10, 2021 - 6:42

Le patron de McDonald’s, « accusé » par les « progressistes », s’excuse !
Les parents ont bien une lourde responsabilité c’est une évidence.

Le progressisme est le problème majeur à l’origine de la plupart des maux de l’occident !

Répondre
Ninon novembre 10, 2021 - 7:49

Le patron de McDonald’s, « accusé » par les « progressistes », s’excuse !
Je pense surtout que les entreprises sont là pour nous vendre leurs produits, sans faire de politique, ni prendre partie pour les uns ou les autres. Personnellement, je boycotte toute entreprise qui cherche à me « vendre » des idées qui ne sont pas les miennes.

Répondre
Brigitte Clavel Delsol novembre 11, 2021 - 12:36

Le patron de McDonald’s, « accusé » par les « progressistes », s’excuse !
Il est bien évident que ce sont les parents qui sont responsables des mineurs dans les rues et non les patrons des entreprises
Excuses bien injustifiées voire inacceptables
Le monde tourne à l’envers…

Répondre
JC Clement décembre 8, 2021 - 9:19

Le patron de McDonald’s, « accusé » par les « progressistes », s’excuse !
J’ai réagi comme ceci à un article sur le Point au sujet d’un enseignant aux méthodes « dures »:
« Si un enseignant a de l’autorité il faut désormais le mettre à la porte ? Assez ! J’ai connu des institutrices dures ; elles tiraient les oreilles bien fort dans les années nonante. Nul n’est mort. Désormais dès qu’un instit fait son boulot les parents s’en mêlent ; qu’ils commencent par éduquer leurs mouflets. »
Eh bien j’ai été censuré après publication, c’est à dire que des gens se sont plaints et que l’équipe du Point a a posteriori censuré mon message… Rien de plus que « les parents n’ont qu’à éduquer les enfants ». Quant à la réaction stupide du PDG de McDo ma foi… sans commentaire

Répondre
JC Clement décembre 8, 2021 - 9:25

Le patron de McDonald’s, « accusé » par les « progressistes », s’excuse !
Merci Nicolas, je suis allé faire un tour sur la page de Lori Lightfoot, sur wiki… hé bien ma foi, je comprends bien des choses.

Répondre

Laissez un commentaire