Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Le conseil municipal de Grenoble autorise le burkini dans les piscines

Le conseil municipal de Grenoble autorise le burkini dans les piscines

par
85 vues

Chose promise, chose due. Le maire de Grenoble, Éric Piolle, avait promis d’autoriser le port du burkini dans les piscines publiques. Le conseil municipal a voté en faveur de cette autorisation lundi soir. Cependant, les débats se sont tenus sous haute tension et 13 élus de la propre majorité du maire, dont sa première adjointe, ont voté contre. Le maire, pour justifier sa décision, a autorisé les seins nus en parallèle du burkini. Il s’agirait selon lui d’une question d’égalité et de « progrès social ». Les piscines municipales ne sont un lieu adapté ni à l’exhibitionnisme corporel ni à l’exhibitionnisme religieux. Il est, en effet, probable que de nombreuses personnes n’aient pas envie de se baigner avec une personne « topless » sous les yeux comme d’autres ne souhaitent pas côtoyer des femmes couvertes de la tête au pied d’un vêtement loin d’être hygiénique.

Éric Piolle vient donc de céder aux islamistes et à l’association Alliance citoyenne qui le soutiennent. Un renvoi d’ascenseur en quelque sorte dont on se demande jusqu’où il pourrait aller. Le maire finira-t-il par décréter des horaires séparés pour les hommes et les femmes dans les piscines grenobloises ?

De nombreuses personnalités, de droite comme de gauche, se sont émues d’une telle décision qui porte une atteinte claire à la laïcité et à la culture française. Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, qui avait prévenu qu’il cesserait d’accorder des subventions à la ville de Grenoble, a mis sa menace à exécution ce mardi. Quant au préfet du département qui avait annoncé qu’il étudierait juridiquement l’acte, il se prépare à déposer un référé-laïcité devant le tribunal administratif. Il faut espérer que le juge fera preuve de lucidité.

Vous pouvez aussi aimer

9 commentaires

Thoma 18 mai 2022 - 6:30

Le port du burkini autorisé dans les piscines publiques de Grenoble une honte pour cette ville et pour toutes la France c’est maintenant la porte ouverte à toutes les conneries dans ce pays. Bravo à Mr le maire de Grenoble mais surtout à certains imbéciles du conseil municipal qui l’entourent qui l’ont suivis . Y a-t-il du pot de vin dans l’air de la part du quatar ? Question que l’ont peut se poser.

Répondre
Daniel 1945 18 mai 2022 - 6:46

Lorsque pour des raisons économiques on favorise l’arrivée de migrants issus de pays musulmans, il est ‘normal de leur garantir la liberté de pratiquer leur religion.

Répondre
Almaviva 18 mai 2022 - 7:21

Ce maire doit être considéré comme un traître à notre civilisation ! C’est ce que l’on appeler un « collabo » !! Ultérieurement, il devra rendre des comptes !!

Répondre
jean-paul lutun 18 mai 2022 - 8:16

Redonner CONFIANCE a l’ensemble du peuple français .

Burkini : Gérald Darmanin fustige la « provocation communautaire » d’Eric Piolle
https://actu.orange.fr/politique/burkini-gerald-darmanin-fustige-la-provocation-communautaire-d-eric-piolle-magic-CNT000001NaeYs.html

« J’ai donné instruction au préfet de déférer en ‘déféré laïcité’ la délibération permettant le port du ‘Burkini’ et, le cas échéant, d’en demander le retrait », a-t-il ajouté. Le déféré préfectoral s’inscrit dans le cadre du contrôle de légalité des actes des collectivités territoriales.

Jp lutun : En effet, l’article 72 de la Constitution édicte que : « Dans les collectivités territoriales de la République, le représentant de l’Etat, représentant de chacun des membres du Gouvernement, a la charge des intérêts nationaux, du contrôle administratif et du respect des lois.

A cet effet il conviendrait lorsque lors d’un appel le jugement de la Cour de Cassation ou du Conseil d’Etat laisse apparaître ERREUR DE DROIT de sanctionner les juges des premières instances.

MAIS aussi : Le Conseil d’État, juge des référés administratifs et la Constitution (conseil-etat.fr)
https://www.conseil-etat.fr/publications-colloques/discours-et-interventions/le-conseil-d-etat-juge-des-referes-administratifs-et-la-constitution

Et de rappeler :

( rapportées par Alain Peyrefitte )

« C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées. »
CHARLES DE GAULLE

Répondre
Dudufe 18 mai 2022 - 10:14

Les islamistes doivent être morts de rire. Ils se disent surement : on peut demander n’importe quoi et pousser nos pions sans vergogne pour faire avancer nos principes religieux en France et ces rigolos acceptent sans sourciller !!!

Répondre
JR 18 mai 2022 - 6:25

Bonjour, ce maire, il y a bien des électeurs qui l’ont élu ! Ou sont-ils, qui sont-ils ? Grenoble est devenu un laboratoire éscrolo-islamo-cancelo-wokiste, en fait pas très éloigné de la Macronie à 80 km/h, malus à 50 000 €, taxe carbone et inaction énergétique… Merci. Bien à vous

Répondre
Pierre Bouchet 18 mai 2022 - 7:52

C’est le résultat d’un coup monté par « Alliance citoyenne » pour propulser l’islamisation de la France. Mais il ne s’agit pas de laïcité et de liberté religieuse. Il s’agit purement et simplement d’hygiène collective. Je me suis fait refuser l’accès à la piscine parce que j’avais un maillot « short », il fallait avoir un maillot « slip », car ainsi on ne pouvait cacher d’éventuelles rougeurs ou maladies de la peau. Alors, avec le burkini, on risquerait bien plus sur ces questions d’hygiène, non ???

Répondre
Md 18 mai 2022 - 9:37

Bonsoir
Ce qui est assez amusant c’est que dans un souci d’équilibre ? le maire considère que le birkini peut être porte dans les piscines municipales mais que les femmes peuvent également se baigner seins nus ! A votre avis de quel côté les jeunes hommes issus de la diversité iront ils se baigner ? Hypocrisie quand tu nous tiens !

Répondre
REMI 22 mai 2022 - 11:27

Il est recherché un candidat pour la mairie de Kaboul….!

Répondre

Laissez un commentaire