Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Le but de Jean-Luc Mélenchon est bien le sabotage de la France

Le but de Jean-Luc Mélenchon est bien le sabotage de la France

par
1 329 vues

Jean-Luc Mélenchon n’a plus aucune responsabilité politique (il n’est que le co-directeur de l’Institut La Boétie (sic) qui « se donne l’ambition d’être à la fois un lieu d’élaboration intellectuelle de haut niveau et un outil d’éducation populaire ». Pourtant, il apparaît dans les médias pour un oui pour un non, il est interviewé devant l’Assemblée nationale, il donne son avis sur tout, un avis que s’empressent toujours de reprendre les journaux télévisés. Ce serait presque sans intérêt si ce qu’il disait n’était pas si grave. M. Mélenchon est un tribun talentueux mais aussi un provocateur à l’affût de toutes les occasions pour mettre le feu aux poudres. Contre la réforme des retraites, il réclame véhémentement la « censure populaire », il appelle à la grève, aux manifestations et aux blocages. Il accuse le gouvernement de « violences » et affirme  qu’Emmanuel Macron est un… autocrate. Un comble de la part de quelqu’un qui a soutenu ou soutient Poutine et les dictateurs tropicaux, Castro, Chavez ou Maduro ! Mélenchon ne se cache pas, bien au contraire. Plus ses propos sont mensongers et son attitude agressive, plus on le voit. Un tweet (voir plus bas) et un commentaire sur les affrontements à Sainte-Soline ont déclenché des dizaines de milliers de réactions, sur les réseaux comme dans les médias : il accuse le ministre Darmanin et les forces de l’ordre d’être à l’origine des affrontements extrêmement violents qui ont eu lieu dans les champs. Bien entendu, aucune compassion pour les agriculteurs dont la propriété privée (seule ressource) est piétinée, aucune condamnation des centaines d’individus dont le seul but était de « casser du flic » et d’incendier leur matériel (ce qui est d’ailleurs arrivé).

Jean-Luc Mélenchon est d’autant plus dangereux qu’il bénéficie de la complaisance des journalistes.  Rares sont ceux qui osent l’affronter sur un plateau et il en joue sans vergogne. Son discours est toujours celui d’un anarcho-révolutionnaire anticapitaliste mais il a habilement réussi à intégrer une dimension écologiste qui lui permet de jouer aussi les vertueux. Derrière ses poses de grand indigné, il poursuit son but : le sabotage de la démocratie et de l’économie françaises, l’instauration  d’une République populaire comme l’étaient les pays de l’Est sous la botte soviétique.

Vous pouvez aussi aimer

12 commentaires

Martinage 26 mars 2023 - 10:19

Je trouve que les guignols au pouvoir se débrouillent très bien dans ce registre . Tout s’effondre et jusqu’à preuve du contraire Mélenchon n’est pas au pouvoir .

Répondre
maxens 27 mars 2023 - 6:35

Tout à fait d’accord, pourquoi autant d’attention pour un homme dont, si on appliquait ses choix, vu son age, il devrait être en retraite, et surtout pour un homme qui toute sa vie à vécu grâce à l’argent public en rémunération de ses mandats, et qui est l’un des plus riches politiques de France…c’est effarant. De même que je ne comprends pas comment les journalistes peuvent toujours autant demander l’avis de Monsieur Hollande, dont on ne peut pas dire que son mandat à la tête du pays soit une franche réussite…..et si les journalistes se remettaient en cause?

Répondre
PHIDU 27 mars 2023 - 9:01

Nous sommes nombreux à faire cette analyse, mais nous restons la France silencieuse car ce cirque politico journalistique tourne en circuit fermé et ne fait paraître que les interviews qui oeuvrent dans son sens.

Répondre
Daniel 1945 27 mars 2023 - 9:26

Les journalistes sont soumis à la dictature de la publicité qu’ils appellent pose dans l’audiovisuel, n’osant même pas prononcer son nom.

Répondre
JR 27 mars 2023 - 12:54

Bonjour, tout à fait : https://climatetverite.net/2022/11/23/la-fabrication-du-consentement-le-pass-carbone-arrive/ . Les journalistes, disons plutôt, des petits présentateurs aux ordres de Klaus Schwab, ont des consignes très strictes, surtout en matière de météo ou de climat. E. Dhéliat est briffée et tient parfaitement son rôle de désinformation. Merci. Bien à vous

Répondre
Picot 27 mars 2023 - 10:01

Mélenchon a appelé à voter Macron. Une petite contradiction, non? En fait ils sont d’accord tous les deux pour démolir la France. Il n’y a qu’à voir la façon chaleureuse dont ils se serrent la main.

Répondre
JR 27 mars 2023 - 12:49

Bonjour, absolument, il doit son salut à l’existence du groupe escrolo-islamo-gaucho-macrono-cancelo-wokistes, sans ce courant de pensée unique, il disparait. Les parasites ont besoin d’un organisme pour vivre. En cas de besoin, ils se défendent mutuellement. Merci. Bien à vous

Répondre
patriquinho 27 mars 2023 - 11:23

A quand une « Marche sur Paris » pour satisfaire l’ambition et compléter le portrait de Gianni Luca Melenssolini ?:
Mélenchon a en commun avec Mussolini son itinéraire personnel, professionnel et politique. Outre son ego surdimensionné, il vient également de l’extrême gauche pacifiste, puis socialiste marxisant, glissant ensuite vers l’étatisme autoritaire, le bellicisme nationaliste, le populisme social, le communautarisme électoraliste et le népotisme familial (plaçant sa fille et son gendre Amard aux bonnes places, comme Mussolini le fit avec son gendre Ciano). Admirateur de la plupart des dictateurs de gauche (de Robespierre à Castro en passant par Chavez, Maduro, Ortéga, Poutine…) Mélenchon s’inspire qui plus est, avec son programme électoral « tout Etat » et la création d’un « homme nouveau » de l’inventeur du fascisme, Mussolini, qui définissait ainsi le fascisme : « Tout dans l’État, rien hors de l’État, rien contre l’État !”

https://drive.google.com/file/d/1BXTvjCXK7esRQVH2TZxYxn-ryRqafI77/view?usp=sharing

Répondre
JR 27 mars 2023 - 12:43

Bonjour, Mélenchon aimerait saboter la France, certes, mais posons-nous sincèrement la question de ce que font aussi les Macronistes ? Ce n’est pas mieux, ils ont un objectif commun, diluer la France et saboter ce qui reste d’excellence Française, le nucléaire par exemple. Mélenchon et Macron, au même titre, comparaitront devant le Nuremberg Carbo-climatique pour escroquerie en bande organisée au dépend des contribuables et tentative de création d’une nouvelle religion. Merci. Bien à vous

Répondre
Jacques Baudouin 27 mars 2023 - 3:19

Mélenchon et Macron : Même combat ! Il suffit de voir l’état de la France aujourd’hui et de voir les tendances de son évolution. Mélenchon veut mettre la France au niveau du Venezuela et les macronistes sont là pour l’aider.

Répondre
Myin 28 mars 2023 - 9:58

Nous en avons pour preuve sa rhétorique de plus en plus Poutinienne … il se démasque !

Répondre
AlainD 31 mars 2023 - 12:44

Mélenchon confond sûrement outil d’éducation populaire avec endoctrinement. Je n’ai pas de considération pour ce sinistre individu que les médias feraient bien de ne pas mettre en avant. Nous n’avons pas besoin de ses avis de gauchiste.
C’est une honte d’avoir osé émettre un tel message à propos des exactions commises à Sainte -Soline : pour lui « une simple promenade dans les champs.. » Ce type est le mal incarné ou il n’a rien dans le crâne.

Répondre

Laissez un commentaire