Accueil » Emmanuel Macron poursuit sa politique angéliste à l’égard de l’Algérie

Emmanuel Macron poursuit sa politique angéliste à l’égard de l’Algérie

par Romain Delisle
prop_4_pendules.png

A l’occasion du 60e anniversaire des accords d’Evian, le président de la République a précisé sa vision des relations franco-algériennes en déclarant à propos de celles-ci : « il y aura des moments où on trébuche, il y aura des sentiments d’injustice encore. Mais nous y arriverons ».

Le président candidat s’est, en revanche, bien gardé de prendre parti quant à savoir si la date du 19 mars 1962 devait être retenue comme étant la fin de la guerre. Un point de crispation latent entre les deux rives de la Méditerranée puisque le massacre des Pieds-noirs (à Oran notamment) et des harkis a eu lieu postérieurement à celle-ci.

Marine le Pen et Valérie Pécresse, toutes deux candidates à la magistrature suprême, en ont d’ailleurs profité pour concentrer leurs tirs sur le chef de l’Etat et promis de fixer les commémorations de la guerre d’Algérie a un autre moment que le 19 mars.

Emmanuel Macron est également revenu sur les gestes mémoriels controversés qu’il avait accomplis depuis le début de son quinquennat et notamment sur le fameux rapport Stora, nœud gordien de la repentance port-coloniale.

Cette main tendue n’a d’ailleurs pas été concluante puisque l’ambassadeur d’Algérie en France, Mohamed Antar-Daoud, a décliné l’invitation aux cérémonies et que le chef de l’Etat algérien, Abdelmajid Tebboune, n’a cessé de vitupérer depuis lors les « hideux crimes de la colonisation » commis par la France.

« Il n’y a qu’une seule fatalité, celle des peuples qui, n’ayant plus la force de se tenir debout, se couchent pour mourir » prophétisait le Général de Gaulle il y a plus d’un demi-siècle. Ici, en l’occurrence, ce n’est pas le peuple français qui se couche devant l’Algérie, mais bel et bien le président de la République, ignorant que les dirigeants algériens ne comprennent que le rapport de force.

You may also like

11 commentaires

Roullé 23 mars 2022 - 8:21

Mr MACRON image parfaitement la pensée du fondateur de Dubaï, Sheikh Rashid. « Les hommes forts créent des moments faciles, les hommes faibles créent des moments difficiles. » Nous y sommes et la décade 2025 – 2034, verra des moments très, très difficiles avec un point culminent en 2028.

Répondre
en fait 23 mars 2022 - 9:13

OUI, l’Histoire est tragique, car, c’est la vie; et d’autant plus Tragique, lorsqu’ on oublie volontairement ou pas le  » début du film de la vie ».
Vers 1830 l’Algérie est une – colonie Ottomane – , spécialisée en piraterie très lucrative – femmes – enfants – hommes – marchandises- bateaux – . .. …., . D’ailleurs à la prise d’ALGER découverte d’un trésor de 50 millions de franc, comme c’est étrange. Cette situation de piraterie inhumaine, entraine même des « premiers » US Marines sur place en 1801 1805 et 1815.
La France a permis un développement certain du pays, par contre, il doit y avoir en 2022 des x milliards USD dans des banques Offshore, cela profite aux anciens du F.L.N. . .. …., merci qui !, mais, pas au peuple Algérien, colonisé depuis 60 ans par le F. L. N. ?, . .. …., alors, les leçons de maintien, non merci. Comme quoi on ne change pas les méthodes anciennes.
donc tout va bien pour le pouvoir Algérien.

Répondre
Obeguyx 23 mars 2022 - 10:03

Lorsqu’on est dirigé par des « minus narcissiques » on a la société qu’on découvre chaque jour. A lire cet article, je vois que le gamin n’a toujours pas changé ses couches. Faut dire qu’il en traîne une sacrée !!!

Répondre
Duhamel 23 mars 2022 - 12:36

la France est dirigée par un banquier .La seule chose qu’il défend c’est le POGNON quitte à faire la * serpiere * devant les autorités algériennes .Aucun sens de l’honneur et de patriotisme .: il fait fi de la laïcité : et oui ne nous fâchons pas avec les émirs .Macron ,l’homme au grand cœur qui accueille généreusement tous les musulmans du monde ,ceux ci remettant en cause les lois républicaines en remerciement .

Répondre
JR 27 mars 2022 - 8:05

Bonjour Obeguyx, bien vu. Ce gouvernement est une calamité, alors qu’un tapis rouge se déroulait devant eux, après l’élection confisquée à François Fillion. Quel gâchis, ces petits macronistes ont tout fait pour emmerder les Français, les 80 km/h, les taxes « dites » Carbone, les malus à 50 000 € désormais, puis en a découlée la crise des GJ, bloquant le pays 18 mois. Ce sont des bons à rien, qui n’ont aucune vision d’un grand pays. Le déclin de la France et le déclassement des Français sont leurs seules lignes de mire. Ce sont des adeptes du Greta Recette (Great Reset), tous inféodés à la théorie décliniste de Klaus Schwab le patibulaire Davosien qui veut modeler le monde et les peuple à sa façon. Merci. Bien à vous

Répondre
Rémi 23 mars 2022 - 10:05

Mollesse de La France vis-à-vis de l’Algérie, entre autres, sous la présidence de monsieur Macron… !

Lâcheté et peur de monsieur MACRON qui impose à la France son éternelle REPENTANCE…Que je réprouve de toutes mes forces au nom du respect du citoyen qui n’accepte pas d’être couché devant cette Algérie qui refuse d’être une démocratie respectable… !

Monsieur Macron n’a pas compris le « rapport de force » engagé sans interruption par l’Algérie depuis 1958 vis à vis de la France… aussi la met-il à genoux, ce qui humilie les Français…

Posture inacceptable qui est imposée au peuple de France au nom par ordonnance du « Monarque »…

Le gouvernement algérien ne comprend que LE PAYS qui lui tient tête avec une volonté d’imposer son point de vue avec dignité et persévérance… Je parle d’un PAYS et non d’un Territoire OCCUPE PAR SON MONARQUE….

Pour ma part, je cherche toujours à marcher la tête haute, d’autant plus que j’ai travaillé avec l’Algérie dans le domaine de la pharmacie… J’ai pu constater « les tensions » qui m’étaient imposées en forme d’accusations d’être encore et toujours cet éternel occupant…

Pourquoi la France est-elle devenue ce territoire dégondé, ventre mou, qui est soumise par peur et lâcheté….

Honte à ce « territoire »… Monarchique-républicain aux pieds d’argile…. !

Répondre
AlainD 23 mars 2022 - 11:28

Macron est beaucoup dans la repentance, il tient personnellement à dire que la colonisation est un crime, il dénonce les tortures de l’armée française sur les Algériens, celle-ci est certes condamnable mais pas plus que les tortures des Algériens sur les Français, or cela il n’ose pas en parler alors il ferait aussi bien de se taire.
Avant les Français, les tribus d’Algérie étaient déjà colonisées par les Turcs et aujourd’hui il semble que les Kabyles voudraient être indépendants…

Répondre
Dufournet 23 mars 2022 - 11:30

Et c’est ce petit Jupiter aux pieds d’argile qui continue de façon récurrente à se coucher devant l’islamisme qui va
être élu par une majorité,certes relative de « bons français » bien pensants, souvent de bonne famille qui n’a toujours pas compris que le « en même temps occulte le vrai visage d’une personnalité trouble pour le moins et plus à l’aise dans la tromperie , la veulerie .

Essentielliste
Essentielliste

Répondre
Favre 27 mars 2022 - 5:03

Macron a demandé de l argent a l Algérie pour sa campagne de 2017
Il devait s abaisser à dire crime contre l humanité
Ce petit mec qui n a pas fait de service militaire à rendu hommage au communiste AUDOUIN qui livrait des armes au FLN et ces armes tuaient de jeunes appeles( ecouter la chanson de Serge lama) et même germaine TILLON résistance échappée de BUCHENWALD défendait l’Algérie algérienne mais D OPPOSAIT À CES LIVRAISONS D ARMEs
Et il y a un beau documentaire sur l’argent algérien de macron et aussi l’es mémoire de xavier driencourt on croirait du Jean-Marie le pen dans le texte ce qui a toujours été nié par la gauche anti france

Répondre
Astérix 27 mars 2022 - 7:30

L’attitude de nos « minus narcissiques » (comme le dit Obeguyx) est scandaleuse. L’on se couche devant tous ces gens qui nous envahissent et qui jamais ne s’intégreront à la France. C’est tellement évident. Notre Président est un minable, mais cela nous le savions depuis longtemps, à l’exception des abrutis de Français qui sont prêts à le réélire ??!
Ouvrez les yeux Bon Dieu !

Répondre
ALMAVIVA 27 mars 2022 - 8:51

pour des raisons professionnelles les suis resté 5 ans en Algérie après l’indépendance. D’ici une vingtaine d’années nous irons visiter, en sus des ruines romaines de TIPAZA, les ruines française d’ALGER !
Le pays est en état de déconfiture total, et le Kabyles, un jour, prendront certainement les armes contre le pouvoir actuel de corrompus !

Répondre

Laissez un commentaire