Accueil » Débat Zemmour-Le Maire : une médiocrité économique navrante

Débat Zemmour-Le Maire : une médiocrité économique navrante

par Adélaïde Motte

Eric Zemmour, candidat à la présidentielle 2022, débattait jeudi 9 décembre sur France 2 avec Bruno Le Maire, ministre de l’Economie. L’occasion pour Bruno Le Maire de raconter ses inepties habituelles sur les avantages formidables du quoi qu’il en coûte, qui a sauvé la France et les Français. L’occasion aussi de se gargariser de faux succès concernant la baisse des impôts ou du chômage. Eric Zemmour a su rappeler certaines faiblesses du gouvernement actuel et des précédents, concernant par exemple la balance commerciale ou le chômage français qui reste mauvais comparé à celui d’autres pays européens. Il aurait cependant gagné à se documenter un peu plus sur ces sujets pour un débat plus efficace.

Mais que pouvait-on attendre d’un débat entre un Bruno Le Maire aussi mauvais ministre qu’il est mauvais en économie, et Eric Zemmour, avec des journalistes partiaux qui changeaient subitement de sujet, posaient des questions plus ou moins pertinentes ou faisaient preuve d’agressivité à l’égard du candidat. Les téléspectateurs qui étaient nombreux jeudi soir – 2,8 millions, contre 1,1 million le 23 septembre pour le débat Pécresse-Darmanin – ont-ils pu y voir plus clair ? Nous n’en sommes pas convaincus.

You may also like

12 commentaires

JR 10 décembre 2021 - 9:11

Débat Zemmour-Le Maire : une médiocrité économique navrante
Bonjour, sur la forme, sans parti pris, il était flagrant que les deux présentateurs étatiques étaient manifestement de mauvaise foi et systématiquement à charge contre le candidat ex journaliste Zemmour. C’était insupportable pour les téléspectateurs, tellement ils manquaient de tact pour piéger Zemmour, c’était trop visible. Ces deux là ne feraient pas des bons agents de renseignement, tellement ils sont patauds et manque de finesse, ils cherchaient le dérapage à tout prix.
Que la presse ne s’étonne que l’opinion ne leur accorde plus aucun crédit, se fond huer, ou reçoivent des tomates, ils devraient se remettre en cause. C’est indispensable pour la sauvegarde de leur profession.
Sur le fond, Bruno Lemaire, égal à lui même, courtois, mais représentatif d’un homme d’appareil et non d’un homme sincère et de conviction, ne maitrisait pas (ou ne voulait pas divulguer) parfaitement les chiffres clés de notre économie, dont le déclassement international depuis 40 ans. Rappelons que nous étions la 3 ème puissance mondiale, avant l’avènement de l’éscrologie, de Pompili, de Hulot, de Jadots et consorts. Le Candidat Zemmour pour une 1 ère est plutôt à l’aise et a bien piégé B. Lemaire sur le PIB et le déficit commercial, c’est donc un bon point pour lui. Il est certain qu’avec un ex journaliste de pointe et historien, les politiciens apparatchiks vont avoir du fil à retordre. Ce débat et les suivants seront dignes d’une pièce de théâtre. Pour plus d’impartialité, nous pourrions demander à Gilles Bouleau d’animer le débat, n’est- ce pas ? Merci. Bien à vous

Répondre
Laurent 11 décembre 2021 - 4:03

Débat Zemmour-Le Maire : une médiocrité économique navrante
Oui cela est vrai, mais l’habitude est prise de ne pas considérer les amendes qui pleuvent à longueur d’année sur la tête de ceux qui travaillent et moins encore toutes les taxes locales qui pour ces trop payés quoi qu’il arrive n’ont rien à voir avec les impôts. Le seul regret dans ce débat est que Zemmour n’a pas rappelé a ces individus malfaisants lors du sujet nucléaire que c’est bien lui avec son patron Macron qui a vendu Alstom aux étrangers pour racheter aujourd’hui via EDF et des fonds publics une coquille vide. C’est cela la relocalisation et le succès selon Macron et sa minable bande de voyous. J’étais assez content hier d’entendre sur une chaine publique et sur un sujet totalement différent traiter les menteurs comme escrocs. Comment faut-il alors nommer tous ces trop payés quoi qu’il arrive qui mentent comme ils respirent. Enfin ce qui me navre le plus ce sont tous ces veaux ou moutons dociles que l’on dépouille de plus en plus, croire encore en ces gens malhonnêtes et peu respectables. Cela dit au regard du feuilleton à l’eau de rose des LR je pense que la France n’est pas encore au fond du trou. Quand à la République c’est encore un autre feuilleton qui n’a plus rien à envier aux Républiques Africaines.

Répondre
ambelouis 11 décembre 2021 - 7:40

Débat Zemmour-Le Maire : une médiocrité économique navrante
Une médiocrité économique, une cacophonie et une dispersion devenant peu audible avec peu de contenu exposé… Un manque d’écoute interactif… !
Tout pour un échec et une perte de temps… !
Nous ne retiendrons que cela… C’est pauvre !

Répondre
Alain 11 décembre 2021 - 7:45

Débat Zemmour-Le Maire : une médiocrité économique navrante
Je suis d’accord avec votre commentaire. Malgré tout je pense que les propos d’Éric Zemmour apparaissent trop agressifs. Je pense qu’il devrait être plus modérés.
Il a une grande culture c’est indéniable.
Ce genre de débat n’est pas à son avantage.

Répondre
Obeguyx 11 décembre 2021 - 10:03

Débat Zemmour-Le Maire : une médiocrité économique navrante
Il est intéressant d’apprendre que l’actuel ministre de l’économie est particulièrement nul en économie. Quant aux propos soient-disant agressifs de Zemmour, l’heure n’est plus à la mascarade et à la mièvrerie. On ne reproche rien à Mélenchon qui est autrement plus agressif, ni aux journaleux de caniveaux qui gangrènent les médias. Alors cela suffit de vouloir nous faire avaler des couleuvres. Les églises manquent de curés pour pardonner, n’hésitez pas à y aller, ce sera pour la bonne cause et laissez nos politiques s’exprimer comme ils le désirent et le peuple appréciera ou pas !!!

Répondre
Didier MOREL 11 décembre 2021 - 10:15

Débat Zemmour-Le Maire : une médiocrité économique navrante
Il serait nécessaire d’interdire ce genre d’émission à Mme Salamé qui n’a manifestement pas le sens de l’impartialité.

Répondre
Arlet 11 décembre 2021 - 11:06

Débat Zemmour-Le Maire : une médiocrité économique navrante
Insupportable Salomé qui croit – avec son sourire – faire oublier son manque de partialité .
Il n’est pas normal que pareil journaliste soit sélectionné pour un semblable duel .
Je trouve que Zemmour , face à Le Maire , s’est bien comporté , sans même rappeler au Ministre son score ridicule de 2017 .
Pour autant celui-ci ,semble t-il  » penaud  » s’est empressé de quitter le studio …..

Répondre
Henri 11 décembre 2021 - 4:29

Débat Zemmour-Le Maire : une médiocrité économique navrante
Si Bruno Le Maire est nul, il n’y a pas de mot assez fort pour qualifier la prestation de Eric Zemmour !!!!!!!!!!

Répondre
gromono 11 décembre 2021 - 5:42

Débat Zemmour-Le Maire : une médiocrité économique navrante
Tout d’une corrida:on affaiblit le taureau(banderilles et picador) avant de le livrer au toréador pour l’estocade finale et la mise à mort.
Ce qu’ont fait les deux présentateurs censés être impartiaux avant de livrer le Zemmour au Lemaire.
Malheureusement pour eux,le taureau ne s’est pas laissé tuer.

Répondre
Dufournet jean-paul Essentielliste 11 décembre 2021 - 7:16

Débat Zemmour-Le Maire : une médiocrité économique navrante
Parfaitement d’accord sur la volonté affirmée de ce deux journalistes économiquement incultes d’avoir voulu la mort du Taureau sauf que celui-ci a montré une répartie exemplaire même en économie qui n’est pas son terrain préféré.
Le taureau qu’on pensait mettre à mort a montré que c’est lui qui a infligé à ces petits procureurs une réplique sanglante, d’un autre niveau.
Quant à la prestation de Lemaire ,je suis resté stupéfait par l’accumulation d’erreurs de mensonges et de procédés d’attaque de bas étage !!
Trés sincèrement je pensais avoir un ministre des finances peu compétent et pas toujours de bonne foi et là j’ai découvert un personnage odieux, acculé devant son adversaire qu’il regardait avec une agressivité incommensurable
IL est parti sans dire au revoir à personne grossièrement et visiblement ccablé

Non cela valait la peine de voir la médiocrité de l’entourage de Macron
J.P. D

Répondre
Carol LANGLOY 12 décembre 2021 - 8:22

Débat Zemmour-Le Maire : une médiocrité économique navrante
Ce « billet d’humeur » me parait particulièrement sans intérêt. Quel est son objectif ? Nous faire part des opinions de cette dame ? Une analyse plus poussée aurait été beaucoup plus intéressante.

Répondre
Frédéric Martinet 12 décembre 2021 - 10:18

Débat Zemmour-Le Maire : une médiocrité économique navrante
Oui, ce type de débat est évidemment piégé. La volonté d’en faire un spectacle, faisant le buzz, et recherchant le scoop ou la gaffe, pousse les journalistes à être incisifs, ce qui les rend encore plus partiaux et agressifs que leur état naturel.
Ceci dit, B. Lemaire s’est révélé très décevant, incompétent en économie, rabâchant des sornettes et, pire, d’une totale mauvais foi (ou ignorance crasse ?) quant à l’islam politique. Consternant !
Et Z a tenu bon, surprenant dans le domaine économique où il était réputé faible.
Intéressant débat, en vérité.

Répondre

Laissez un commentaire