Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » David Lisnard lance son parti libéral

David Lisnard lance son parti libéral

par
76 vues

Le maire de Cannes lance son parti, Nouvelle Energie pour la France, sans pour autant se déclarer candidat à l’élection présidentielle. Le but de ce nouveau mouvement est de « porter un projet de gouvernement, de participer à la construction d’un agenda puissant » dans l’optique de 2022. L’élu local reste néanmoins toujours membre des Républicains.

Nouvelle Energie se fixe trois objectifs : une Nation unie, un Etat performant, une société prospère. Pour cela, il compte combattre l’islamisme radical et le racialisme, faire de la France une puissance culturelle et éducative, cesser d’infantiliser les Français, simplifier l’appareil d’Etat et revenir à l’équilibre budgétaire en moins de 7 ans, libérer les entrepreneurs de l’excès de normes ou encore d’alléger les prélèvements obligatoires. Le credo de ce parti ? Liberté, responsabilité, autorité, performance publique, souveraineté et indépendance. Un programme qui semble intéressant, bien que non-détaillé.

C’est une bonne nouvelle que de voir émerger une offre politique libérale à droite. Encore faut-il pouvoir convaincre à l’approche de l’élection présidentielle. Peut-être verrons naître une grande union des libéraux et libéraux-conservateurs, avec Objectif France d’autres élus des Républicains et de la droite « hors les murs ». Cette grande union pourrait apporter un espoir de liberté face à un parti LR proche de la mort cérébrale.

Vous pouvez aussi aimer

11 commentaires

LAMOTTE 11 juin 2021 - 5:28

Bravo!
Merci à David Lisnard de vouloir enfin proposer une vrai programme de droite libérale!

Répondre
Aymeric Belaud 11 juin 2021 - 8:26

Bravo!
Bonjour et merci pour votre commentaire.

L’IREF suivra avec intérêt le programme de Monsieur Lisnard, ainsi que celui des autres candidats, notamment celui de M. Smati d’Objectif France ou du candidat des Républicains.

Répondre
Henri de Richecour 11 juin 2021 - 6:05

Un beau credo !
Voilà en tout cas un programme qui pose de bonnes bases ! A suivre avec intérêt.

Répondre
Aymeric Belaud 11 juin 2021 - 8:22

Un beau credo !
Bonjour et merci pour votre commentaire.

En effet, il faudra suivre la suite du programme avec grand intérêt. L’IREF veille à cela.

Répondre
VILLETTE Alain 11 juin 2021 - 6:21

Permettez-moi de vous exprimer mon soutien David Lisnard lance son parti libéral
Oui nous sommes nombreux et prêts à soutenir un candidat du libéralisme ,de la performance ,et de la prospérité en retrouvant la notion d’effort et de réussite par le mérite .
Réduisons la sclérose de la nation par une Administration tentaculaire et inefficace par sa complexité , simplifions ,et supprimons les strates dont personne ne comprend plus l’utilité au delà de la Commune .D’où un désintérêt du citoyen pour l’élection .N ‘allons nous pas encore constater une abstention majeure aux prochaines élections Départementales et Régionales surtout quant il y a des tentatives de séparatisme en particulier dans le Grand-Est ?.
Interrogez le commun des électeurs : quel est le rôle des Assemblées Métropolitaines , Départementales , Régionales et, comble de l’immobilisme coûteux le Comité Economique Social et Environnemental ( si ce n’est pour replacer les copains désavoués par les urnes ) sans oublier de nouveaux organismes : Conseil de Développement de Métropole Ex 110 conseillers sur le grand Nancy .

Répondre
Aymeric Belaud 11 juin 2021 - 8:24

Permettez-moi de vous exprimer mon soutien David Lisnard lance son parti libéral
Bonjour et merci pour votre commentaire.

L’IREF suivra avec grand intérêt la campagne présidentielle de 2022, et analysera les programmes, notamment s’il y a des candidats libéraux.

Répondre
DRACH Eliane 11 juin 2021 - 8:53

David Lisnard lance son parti libéral
Voilà l’offre que j’attendais pour 2022 !!!
Avoir un projet bien charpenté qu’on a envie de soutenir, c’est ce qui manquait à mes lectures quotidiennes ! Il était temps !

Répondre
CANEPARO 11 juin 2021 - 1:34

David Lisnard lance son parti libéral
Deux remarques
1) Un certain nombre de personnes parle en mal du libéralisme mais souvent ils confondent étatisme et libéralisme notamment pour la France. Et inversement des gens se disent libéraux mais en réalité ils ne le sont pas du moins pour les entreprises.
2) Jusqu’à maintenant sauf avec la candidature FILLON pour la dernière présidentielle, les programmes LR sont surtout étatistes. Un sommet : le programme de Pécresse pour la région IDF. Elle semble vouloir créer un état IDF obèse dans l’état français obèse avec des mesures bien éloignées du libéralisme : création d’une mutuelle régionale, d’une banque régionale (?), fonds régional d’investissement stratégique, création d’une police régionale, et aide à l’embauche de 9000 policiers municipaux, … et des dépenses d’équipements données au plus grand nombre (un ordinateur portable par lycéen et par prof), etc …
Au secours elle veut créer des états régionaux à l’image de l’état central dispendieux. C’est un nouveau féodalisme !

Répondre
montesquieu 11 juin 2021 - 2:08

David Lisnard lance son parti libéral
Très bien, mais en quoi est ce différent des propositions faites par Bruno Retailleau?

Répondre
Maellys93 11 juin 2021 - 11:00

Candidadure prématurée pour 2022 car le problème migratoire n’est pas solutionné
L’urgence absolue c’est une révision complète de notre politique d’IMMIGRATION.
Et Mr Lisnard, en dépit de toutes ses qualités, n’a pas la CARRURE d’un homme d’État pour affronter ce challenge.

En effet, le clivage n’est plus Droite/Gauche ou bien Libéral/Étatiste ou bien Européen/Populiste.

Il y a maintenant ceux qui VEULENT VIVRE COMME DES FRANÇAIS (civilisation occidentale, culture gréco-latine et des lumières, appropriation de l’histoire de France, us et coutumes du terroir)
ET
ceux qui considèrent que la « République » est un «CONCEPT FOURRE TOUT» où CHACUN VIENT AVEC SA CULTURE ET SON PASSE pour y vivre confortablement tout en s’offrant en prime le droit de l’insulter.

Il est urgent de demander leur avis aux Français par référendum .
Une question globale du type:
« Arrêt du regroupement familial + Suppression de la double nationalité extra européenne + Suppression droit du sol » ====> OUI/NON

Malheureusement sur ce point Mr Lisnard est aux « abonnés absents » !!!!

Répondre
Maellys93 11 juin 2021 - 11:01

Candidadure prématurée pour 2022 car le problème migratoire n’est pas solutionné
L’urgence absolue c’est une révision complète de notre politique d’IMMIGRATION.
Et Mr Lisnard, en dépit de toutes ses qualités, n’a pas la CARRURE d’un homme d’État pour affronter ce challenge.

En effet, le clivage n’est plus Droite/Gauche ou bien Libéral/Étatiste ou bien Européen/Populiste.

Il y a maintenant ceux qui VEULENT VIVRE COMME DES FRANÇAIS (civilisation occidentale, culture gréco-latine et des lumières, appropriation de l’histoire de France, us et coutumes du terroir)
ET
ceux qui considèrent que la « République » est un «CONCEPT FOURRE TOUT» où CHACUN VIENT AVEC SA CULTURE ET SON PASSE pour y vivre confortablement tout en s’offrant en prime le droit de l’insulter.

Il est urgent de demander leur avis aux Français par référendum .
Une question globale du type:
« Arrêt du regroupement familial + Suppression de la double nationalité extra européenne + Suppression droit du sol » ====> OUI/NON

Malheureusement sur ce point Mr Lisnard est aux « abonnés absents » !!!!

Répondre

Laissez un commentaire