Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Covid-19 : le Gouvernement poursuit sa politique chaotique

Covid-19 : le Gouvernement poursuit sa politique chaotique

par François Turenne

L’Assemblée nationale a été, ce lundi, le théâtre d’une passe d’armes entre les oppositions et le Gouvernement, à tel point que la présidente de séance, Annie Genevard, a été contrainte de suspendre l’examen de la loi relative au renforcement des outils de gestion sanitaire. Un camouflet pour la majorité et le Gouvernement. Cet énième texte marque une fois de plus l’impréparation d’un exécutif qui n’agit que dans l’urgence. Le texte a été déposé en commission des lois la semaine dernière alors que la plupart des députés étaient en congés. Le vote et l’examen en commission ont été expéditifs.

Dans le projet initial, le Premier ministre avait annoncé que les établissements recevant du public se verraient imposer une jauge de 5 000 personnes maximum. Sacha Houlié, député de la majorité, a fait adopter un amendement pour que ces jauges ne soient plus fixées en valeur absolue mais en valeur relative. Il est vrai que des jauges proportionnées aux capacités d’accueil d’un établissement apparaissent plus logiques. Mais surprise, le Gouvernement a fait annuler cet amendement, lundi en séance. Il a remplacé les termes « proportionnelle à la capacité d’accueil » par « adaptée à la situation sanitaire et prenant en compte les caractéristiques ». Une terminologie aux contours flous qui vise à laisser toute latitude au Gouvernement pour faire comme bon lui semble.

On savait le Gouvernement peu enclin à prendre en compte les amendements de l’opposition. C’est maintenant ceux de sa propre majorité qu’il rejette. Le message est clair, les députés n’ont pas de légitimité pour modifier les projets de l’exécutif !

You may also like

2 commentaires

Rory 5 janvier 2022 - 3:02

Covid-19 : le Gouvernement poursuit sa politique chaotique
Bonjour et bonne année.
J’étais un peu surpris d’apprendre hier, en lisant un journal d’Arabie Saoudite, « Arab News » que la France avait découvert une nouvelle variante de coronavirus.
Ironie du sort, on l’appelle IHU, d’après le service de Didier Raoult à Marseille. C’est le variant B.1.640.2 avec seulement 46 Mutations.

En cherchant un peu ce matin, je découvre que cette variante a été découvert le 10 Décembre.
Les autorités de Santé, les Politiciens et les médias ont soigneusement gardé le silence.
J’en déduit que Macron et sa clique d’emmerdeurs incompétents sont aussi menteurs que les Chinois.

Mais, ça, on le savait depuis longtemps.

Répondre
Obeguyx 5 janvier 2022 - 6:04

Covid-19 : le Gouvernement poursuit sa politique chaotique
Tant que les politiciens seront plus intéressés par leur carrière que par les intérêts de la FRANCE, les constats seront toujours les mêmes. Ce sont les gens qui nous dirigent qui décident du montant du smic. Je suggère qu’ils se mettent à ce niveau dès qu’ils sont élus avec défraiement total sur justificatifs. On verrait alors, de manière magique, le smic réévalué de façon conséquente. on échapperait aussi à une gestion chaotique et les pendules seraient à l’heure (pas comme les trains).

Répondre

Laissez un commentaire