Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Assemblée nationale : la gauche voudrait faire taire le tiers des Français

Assemblée nationale : la gauche voudrait faire taire le tiers des Français

par
121 vues

Les membres des partis socialistes, communistes et surtout écologistes s’étranglent : non seulement le Rassemblement national (RN) représente le premier groupe d’opposition à l’Assemblée, mais en plus il a maintenant deux vice-présidents sur les six élus mercredi 29 juin. C’est d’autant plus vexant que les écologistes ont tenté un hold-up de dernière minute : présenter deux candidatures à ces postes pour reformer le barrage républicain. Las, les courageux résistants ont été écartés.

Le RN est très loin d’être à même de résoudre les problèmes que traverse le pays à cause de ses convictions économiques étatistes. Cela en fait-il pour autant le parti le plus dangereux de l’Assemblée nationale ? Rien n’est moins sûr. Car si ses quatre-vingt-neuf députés en font le deuxième groupe le plus important, la gauche, elle, en rassemble cent quarante-six si l’on compte tous les groupes membres de l’ancienne Nupes. Bien que cette dernière ait éclaté en vol, le programme défendu par les députés ainsi élus reste le même. Autrement dit, les lois et amendements proposés par la gauche auront les cinq prochaines années bien plus de chances d’être adoptés que ceux du Rassemblement national.

Les penseurs et acteurs de gauche ne ménagent pas leur énergie pour que chaque Français entende le son des bottes. Certains députés, comme Louis Boyard, ex-dealer dont on connaît la probité, se croient même en maternelle et refusent de serrer la main aux députés RN qui ont l’audace de ne pas penser comme ils le souhaiteraient pour “éviter une propagation du virus antisémite et raciste”. Tous ces héros du quotidien sont en revanche au mieux silencieux sur les actes de vandalisme commis par leurs militants et les propositions staliniennes de leurs ténors. Doit-on enfin rappeler que la candidate RN a, qu’on le veuille ou non, récolté plus de quatre voix sur dix au second tour de l’élection, et que son groupe a l’Assemblée nationale est plus important que celui de Mélenchon. Ce parti, quoiqu’on pense  de son programme, n’a donc pas moins de légitimité démocratique que les Insoumis.

Vous pouvez aussi aimer

6 commentaires

JR 30 juin 2022 - 8:31

Bonjour, la gauche certes, mais n’oublions non plus les « verts », escrocs patentés du climat. Merci. Bien à vous

Répondre
Adélaïde Motte 1 juillet 2022 - 7:41

Bonjour, merci pour votre commentaire. Au vu de leur programme, j’inclus les écologistes dans la gauche.

Répondre
Serge GRASS 1 juillet 2022 - 5:14

Par leur internationalisme les gauches sont utiles à l’oligarchie au pouvoir. La Nation est pourtant la seule à pouvoir défendre les intérêts du peuple qui la compose.

Répondre
Povredenou 1 juillet 2022 - 6:43

Une évidence qui dérange

Répondre
montesquieu 1 juillet 2022 - 5:57

Présenter deux candidatures à ces postes pour reformer le barrage républicain….
A quand un barrage « Français »?

Répondre
paul 2 juillet 2022 - 11:28

Lors des élections de 2012, Macron avait dit à l’antenne lors d’un débat qu’un critère de sa réussite aux affaires étaient l’éradication du FN. Le voila plus fort avec RN. Macron est un médiocre. Il a fait monté les extrêmes et non rassemblés.

Répondre

Laissez un commentaire